Culture

Quelles nouvelles séries regarder à la rentrée? Voici nos 19 suggestions

Nora Bouazzouni, mis à jour le 14.09.2016 à 14 h 26

L'automne s'annonce chargé en nouveautés. Suivez le guide!

«The Young Pope», «The Crown», «Crisis in Six Scenes»

«The Young Pope», «The Crown», «Crisis in Six Scenes»

Si vous avez fait correctement vos devoirs de vacances, vous voilà d'attaque pour affronter une grille de rentrée des séries pour le moins chargée. Sachez, d'ores et déjà, que l'automne 2016 sera comique, ou plutôt tragi-comique. Comedy is the new drama, pourrait-on dire, puisque les comédies de la décennie (Louie, You're the Worst, Catastrophe) balaient plus large et s'évertuent désormais à nous interroger autant qu'à nous faire rire.

Alors, pour que vous n’ayez pas à faire le tri parmi la cinquantaine de sorties prévues cet automne, voici un petit calendrier (subjectif) des immanquables:

SEPTEMBRE

 

1.Atlanta (FX)Depuis le 6 septembre


Scénariste (feue 30 Rock), acteur (Troy, dans Community) et rappeur (sous le pseudo Childish Gambino), Donald Glover a combiné les trois dans Atlanta, qu’il écrit, produit et interprète. Récit semi-autobiographique et mélancolique, la dramédie raconte avec poésie l’histoire d'Earn, trentenaire paumé devenu manager de son cousin Paper Boi, qui tente percer dans la Mecque du hip-hop. Et en plus, c'est beau à regarder.
 

2.Better Things (FX)Depuis le 8 septembre


Avant d’interpréter sa meilleure amie dans Louie, Pamela Adlon jouait la femme de Louis C.K. dans Lucky Louie (vous suivez?) – une version bêta, en quelque sorte, de la dramédie aujourd’hui acclamée par la critique. C’est donc tout naturellement que le duo a accouché d’une nouvelle autofiction –évidemment semi-autobiographique– écrite à quatre mains, dans laquelle Pamela Adlon campe une actrice divorcée qui élève seule ses trois filles. Better Things est aussi la première comédie diffusée sur FX dont le héros est une femme.
 

3.One Mississippi (Amazon Video)Depuis le 9 septembre


Décidément, Louis C.K. est partout, puisqu’il coproduit également la tragicomique One Mississippi, créée par l’humoriste américaine Tig Notaro avec Diablo Cody (Juno, United States of Tara). Soit l’histoire d’une femme qui retourne dans sa ville natale du Mississippi après la mort de sa mère. Autobiographique, cru et pince-sans-rire, comme les sketchs de Tig Notaro, dont le stand-up encensé sur son cancer du sein, Live (2012), est devenu mythique après que Louis C.K. l’a poussée à en faire une version audio qu’il a ensuite plébiscitée sur son site. Coup de génie, puisque le show a été téléchargé 75.000 fois la première semaine.


 

4.Fleabag (BBC Three/Amazon Video)


OK, c’est un peu de la triche, puisqu’elle s’est terminée il y a peu sur la chaîne anglaise BBC Three. Mais comme Amazon, qui a acheté les droits pour les États-Unis, va la diffuser dès le 16 septembre, on va quand même en parler. Fleabag (littéralement, «sac à puces») est l’adaptation d’une pièce de théâtre de l’Anglaise Phoebe Waller-Bridge, que vous avez probablement aperçue dans Broadchurch (en stagiaire de l’avocate Sharon Bishop) et que vous devriez adorer dans Crashing, sympathique série diffusée en début d’année sur une colocation de vingtenaires –série qu’elle écrit et interprète. Fleabag est une espèce de Louie au féminin, à rapprocher de Girls et de Catastrophe, à cela près qu’elle brise en permanence le quatrième mur en commentant chaque scène face caméra.

L’héroïne, surnommée Fleabag, est issue d’une famille handicapée des sentiments: sœur psychorigide, papa déboussolé depuis que sa femme est morte, belle-mère passive-agressive (la géniale Olivia Colman). Elle-même a perdu sa meilleure amie dans un tragique accident-suicide et se masturbe en écoutant Obama. Le pilote s’ouvre sur une scène de sodomie, ça vous annonce la couleur. Une comédie douce-amère, crue et féministe sur les déboires sentimentalo-sexuels d’une trentenaire célibataire. Zéro cliché, beaucoup d’émotions.
 

5.High Maintenance (HBO)À partir du 16 septembre


Websérie créée en 2012 par le couple Ben Sinclair et Katja Blichfeld, High Maintenance a vu ses 19 épisodes diffusés sur Vimeo avant d’être adoubée par HBO au printemps dernier. C’est reparti pour six nouvelles histoires contant les tribulations new-yorkaises d’un coursier de beuh à vélo –et surtout de ses clients. Tantôt contemplative, hystérique ou émouvante, parfois grinçante, High Maintenance est comme ces pochettes-surprises qu’on achetait, petits, à la boulangerie. On ne sait jamais ce qu’on va y trouver, mais on est rarement déçus. En espérant que la mouture 2016 conserve la touche indé qui faisait son charme.
 

6.Loin de chez nous (France 4)À partir du 19 septembre


Wouhou, une série tricolore! Écrite et réalisée par Fred Scotlande (Un gars, une fille), Loin de chez nous raconte en 10x26 minutes le quotidien de la dernière unité militaire française en Afghanistan, après le retrait des troupes en 2012. Les Chats Noirs, avec à leur tête le sergent-chef Dostali, refusent de rentrer. Pourquoi? Mystère… D’autant qu’une journaliste dépêchée sur le terrain va compliquer leurs desseins. Cette création originale France 4 promet d’être une vraie dramédie militaire, un peu moins sévère que son teaser ne laisse croire.
 

7.Au-delà des murs (Arte)Le 22 septembre


Nouvelle mouture du tandem Hadmar-Herpoux (Les Témoins), cette minisérie envoûtante en trois épisodes des 52 minutes (diffusés à la suite sur Arte) raconte l’histoire de Lisa, orthophoniste solitaire et hantée par le mort de sa petite sœur, qui hérite d’une mystérieuse maison de ville. Un soir, des bruits étranges la poussent à casser une cloison et pénétrer dans un labyrinthe insoupçonné, une sorte de monde parallèle peuplé de créatures que ne renierait pas Guillermo del Toro. Avec ses décors baroques et sa musique anxiogène qui participe à la claustrophobie ambiante, Au-delà des murs est une expérience onirique où il vaut mieux profiter du spectacle sans se poser trop de questions.
 

8.Easy (Netflix)Le 22 septembre


Sorti il y a quelques jours, le teaser de Easy ne dévoile pas grand-chose de cette anthologie créée par Joe Swanberg, figure de proue du mouvement mumblecore (sous-genre du ciné indé américain où une génération Y désabusée palabre sur le sexe et les relations amoureuses). Si ce n’est son casting 3 étoiles (Orlando Bloom, Malin Akerman, Dave Franco, Hannibal Buress, Aya Cash…), qu’elle comptera huit épisodes d’une demi-heure et parlera –mégasurprise– d’habitants de Chicago «pris dans le dédale actuel de l’amour, du sexe, de la technologie, et de la culture». On a hâte de voir l’épisode intitulé Vegan Cinderella (sic).
 

9.Channel Zero: Candle Cove (SyFy)À partir du 27 septembre


Candle Cove est un creepypasta, c’est-à-dire une légende urbaine née sur des forums internet. Il s’agirait d’une émission pour enfants diffusée en 1971-72, dont les séquences terrifiantes et les personnages cauchemardesques (le Preneur de peau, brrr) continuent à traumatiser ses spectateurs, aujourd’hui adultes. La chaîne américaine SyFy s’est donc emparée de cette légende pour inaugurer sa nouvelle anthologie, Channel Zero, dont les teasers rappellent fortement American Horror Story. Paul Schneider (Parks and Recreation, Tunnel saison 2) découvrira comment Candle Cove n'est pas étrangère aux événements traumatisants de son enfance.

 

10.Crisis in Six Scenes (Amazon Video)À partir du 30 septembre


Woody Allen + Miley Cyrus + GAD ELMALEH = kamoulox, certes, mais surtout Crisis in Six Scenes. Après Soderbergh, Luhrmann ou Scorsese, le réalisateur le plus névrosé de la côte Est grossit les rangs des cinéastes qui ont cédé (et c’est tant mieux) aux sirènes du petit écran. Le pitch de cette minisérie en six épisodes, écrite et réalisée par Woody Allen himself: dans l’Amérique des années 1960, une famille type banlieue-classe moyenne voit son quotidien bouleversé par l’arrivée d’un «visiteur». On n’en saura pas plus.

OCTOBRE

 

11.Westworld (HBO)À partir du 2 octobre

 


LE drama le plus attendu de la rentrée est l’adaptation télévisée d’un film de Michael Crichton, Mondwest, sorti en 1973. Créée par Lisa Joy et Jonathan Nolan (frère de, scénariste de Memento, The Dark Knight Rises, Interstellar…), produite par J.J. Abrams, avec Anthony Hopkins, Evan Rachel Wood, la série raconte comment Westworld, parc d'attractions offrant aux visiteurs une plongée dans le Far West grâce à des androïdes plus vrais que nature, perd le contrôle de ses robots intelligents lorsqu’ils se mettent à réfléchir sur l'humanité. Hashtags cowboys, prostituées et intelligence artificielle.
 

12.Divorce (HBO)À partir du 9 octobre


OK OK, une comédie avec Sarah Jessica Parker sur un couple qui divorce, ça ne fait pas forcément rêver –sauf les nostalgiques de Sex and the City. Mais sachez que Divorce est un pur produit de l’imagination fertile et politiquement incorrecte de Sharon Horgan, à qui l’on doit la génialissime série britannique Catastrophe, co-écrite avec Rob Delaney (ainsi qu’un pilote tout récent intitulé The Circuit avec le créateur d’Utopia Dennis Kelly, à voir d’urgence). Un gage de qualité et de crudité. En plus, il y a Molly Shannon et Jemaine Clement (vous pleurez toujours l’arrêt de Flight of the Conchords, ne faites pas semblant).
 

13.Insecure (HBO)À partir du 9 octobre


Issa Rae est une jeune femme noire et si vous êtes sériephile, vous savez qu’il y en a autant à la télévision américaine que de licornes dans les parcs nationaux. Sauf que ces dernières n'existent pas. Tremblement de terre sur HBO, puisque l'actrice a désormais sa propre comédie. Insecure, créée avec Larry Wilmore (présentateur du feu «Nightly Show», producteur de Black-ish) est dans la continuité de sa websérie Awkward Black Girl, diffusée entre 2011 et 2013 sur YouTube. On s’attend à un Broad City black, qui parlera de sexe, d’amitié et de «la réalité à laquelle on n’échappe pas quand on est noire».
 

14.Black Mirror (Netflix)Le 21 octobre

Black Mirror (Netflix)

Deux ans après son ultime épisode diffusé sur la chaîne britannique Channel 4, la géniale série dystopique de Charlie Brooker revient pour une saison 3 sur Netflix. Quelques infos sur les six premiers épisodes ont été dévoilées (titre, réalisateur, casting) et les six suivants seront diffusés courant 2017. Les deux premières saisons plus le «Christmas Special» (en tout, 7 épisodes de 90 minutes) sont d’ores et déjà en streaming sur Netflix, alors si ce n’est pas déjà fait, jetez-vous dessus!
 

15.The Young Pope (Canal+)À partir du 27 octobre


Le réalisateur Paolo Sorrentino se lance lui aussi dans la fiction télé et c’est Jude Law qu’il a choisi pour incarner Pie XIII, pape cruel et rock’n’roll qui n’existe que dans l’imagination de l’Italien oscarisé. Une sorte de House of Cards au Vatican, avec Diane Keaton, Silvio Orlando, ainsi que les frenchies Cécile de France et Ludivine Sagnier. La minisérie, en dix épisodes, est une production HBO, Canal+ et Sky Atlantic. Ça en jette.
 

16.Good Girls Revolt (Amazon Video)À partir du 28 octobre


Jusqu’en 1970, Newsweek interdisait à ses employées d’écrire des articles. Tout comme Walt Disney interdisait aux femmes tout travail «créatif», le magazine américain les embauchait pour effectuer le travail de recherche nécessaire à la rédaction d’un article, tâche ensuite effectuée uniquement par des hommes. Cette année-là, soixante de ces femmes en colère, emmenées par Nora Ephron et Eleanor Holmes Norton, contestent la discrimination sexiste devant la Commission d'égalité de traitement en matière d'emploi. Un accord est trouvé au mois d’août avec la direction: les femmes pourront désormais être journalistes. Parmi elles, Lynn Povich, qui en a fait un livre, The Good Girls Revolt. Dana Calvo (qui a écrit pour la regrettée Studio 60 on the Sunset Strip) a conservé le titre pour adapter à l’écran ce chapitre important dans l’histoire des droits des femmes.


 

17.People of Earth (TBS)(TBA)


Les gens qui prétendent avoir été enlevés par des aliens sont-ils tous dingues? C’est ce que va tenter de découvrir un journaliste carrément sceptique (Wyatt Cenac, du «Daily Show») en infiltrant un groupe de parole dédié à ces victimes d’expériences extraterrestres. Conan O’Brien et Greg Daniels, qui a créé Parks & Recreation et la version américaine de The Office, produisent la série, où l’on retrouve d’ailleurs l’acteur qui jouait Oscar, le comptable gay de Dunder Mifflin. I want to believe.
 

NOVEMBRE

 

18.The Crown (Netflix)Le 4 novembre


Enfin du drame en costume sur Netflix (oublions Marco Polo, vous voulez bien)! L’ambitieuse The Crown promet de retracer en six saisons la vie d’Elisabeth II depuis son mariage en 1947 jusqu’à nos jours. C’est Claire Foy (Anne Boleyn dans l’excellent Wolf Hall) qui jouera la jeune reine d’Angleterre, aux côtés de Matt Smith (Dr. Who) et John Lithgow (Dexter). Un budget colossal, 156 millions de dollars, et une équipe de luxe: Peter Morgan (The Queen, Le Dernier Roi d'Ecosse) au scénario, Stephan Daldry (The Hours, The Reader, Billy Eliott) et Benjamin Caron (Skins, My Mad Fat Diary) à la réalisation.
 

19.Nightcap (POP)À partir du 16 novembre

Pas encore de trailer mais une avalanche de guests annoncée pour cette comédie sur la bookeuse d’un late show fictif, «Nightcap with Jimmy», qui doit gérer les caprices des stars. On nous promet Gwyneth Paltrow, Sarah Jessica Parker, Paul Rudd, Whoopi Goldberg ou encore Michael J. Fox… C’est la deuxième comédie originale de la chaîne câblée POP, après la tiédasse Schitt’s Creek. Ce qu'on espère? Un croisement entre 30 Rock et Studio 60 on the Sunset Strip. Bah quoi, on peut rêver?

Nora Bouazzouni
Nora Bouazzouni (19 articles)
Journaliste et traductrice
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte