Monde

Une ville de Caroline du Sud terrorisée par des clowns maléfiques

Temps de lecture : 2 min

Plusieurs résidents d'un complexe d'appartements ont dit avoir vu des clowns se baladant dans les bois avec des lasers verts, des chaînes et des liasses de billets.

evil clown. jillian.e via Flickr CC License by.
evil clown. jillian.e via Flickr CC License by.

La police de la ville de Greenville, en Caroline du Sud, a augmenté les patrouilles depuis que plusieurs résidents ont dit avoir vu des clowns inquiétants rôder dans les environs de leur complexe d'appartements.

Pour l'instant, il n'y a aucune preuve tangible de l'existence de ces personnages mais de nombreux habitants ont dit à la police et aux journalistes qu'ils les avaient vus. Plusieurs enfants ont affirmé que des clowns avaient essayé de les attirer dans les bois avec de grosses sommes d'argent. Un clown avec un nez clignotant aurait aussi été vu près des poubelles tard dans la nuit, et certains résidents disent avoir entendu des bruits de chaînes, rapporte le Washington Post.

Le concierge du complexe d'appartements touché par ces incidents a envoyé une lettre pour rappeler aux résidents qu'il ne fallait pas laisser traîner les enfants seuls tard le soir.

«Il y a eu plusieurs conversations et de nombreuses plaintes au sujet d'un clown ou d'une personne habillée en clown qui essaye de prendre des enfants, ou de les attirer dans les bois.»

Une résidente a fait une déposition à la police locale, dans laquelle elle explique avoir vu «plusieurs clowns avec des lampes à lasers verts dans les bois» qui «chuchotaient et faisaient des bruits étranges.»

Interviewée par Buzzfeed, elle a dit que la situation lui avait fait penser au film Ça, il est revenu, de Stephen King. Plusieurs enfants ont déclaré à la police que les clowns habitaient probablement dans une maison abandonnée près d'un étang dans les bois. Un policier est allé voir la bâtisse en question, où il n'a vu «aucun signe d'activités suspectes ou de personnes déguisées en clowns».

Il ne s'agit pas du premier incident impliquant des clowns cet été aux Etats-Unis. Début août, à Green Bay dans le Wisconsin, plusieurs habitants ont vu un clown particulièrement effrayant déambuler dans le centre ville avec des ballons noirs.

Malgré plusieurs plaintes, la police avait rétorqué qu'elle ne pouvait rien faire:

«Cette personne n'enfreint pas la loi. Elle a le droit de marcher déguisé en clown partout où elle veut», avait résumé le chef de la police locale.

Quelques jours plus tard, il s'était avéré que ces apparitions faisaient partie d'une opération marketing pour promouvoir Gags, un film d'horreur indépendant.

Newsletters

En Finlande, l'envoi de sextos non sollicités pourrait être puni par la loi

En Finlande, l'envoi de sextos non sollicités pourrait être puni par la loi

Un individu qui envoie des «dick pics» écoperait d'une amende ou d'un séjour en prison.

Claudia Conway, la star de TikTok qui ébranle la Maison-Blanche

Claudia Conway, la star de TikTok qui ébranle la Maison-Blanche

Connue pour ses vidéos de danse et de chant sur TikTok, la fille de Kellyanne Conway, ex-conseillère de Donald Trump, a été révélée au grand public grâce à son franc-parler en matière de politique.

Un groupe suprémaciste blanc se prépare physiquement pour l'après-Trump

Un groupe suprémaciste blanc se prépare physiquement pour l'après-Trump

Créé en 2017, le Patriot Front souhaite renvoyer des États-Unis les personnes immigrées, noires et juives.

Newsletters