Sciences

Grâce à des puces dans ses mains, cette Australienne a des pouvoirs de Jedi

Temps de lecture : 2 min

Cette Australienne fascinée par «Star Wars» est désormais capable d'ouvrir des portes sans clés, d'un simple mouvement de poignet. Comment? Grâce à des micropuces implantées dans ses mains.

Une radio des mains de Shanti Korporaal montre les micropuces implantées | Capture d'écran Slate.fr
Une radio des mains de Shanti Korporaal montre les micropuces implantées | Capture d'écran Slate.fr

Vous est-il déjà arrivé de rêver de disposer des pouvoirs d'un chevalier Jedi? Imaginez: il ne vous suffirait que de tendre négligemment la main pour que s'ouvrent devant vous toutes les portes. Un pouvoir qui pourrait s'avérer précieux si vous vous retrouvez parfois, à trois heures du matin, devant votre porte d'entrée fermée, avec les clés à l'intérieur.

Voici un situation que l'Australienne Shanti Korporaal n'aura plus jamais à vivre de sa vie. A 27 ans, la jeune femme se définit comme un «conseiller et entrepreneur futuriste», elle a décidé de s'implanter des micropuces –des puces RFID– dans chacune de ses mains. A l'aide de l'une d'elles, elle peut désormais ouvrir la porte de son garage ou débloquer la porte du parking de son lieu de travail. Il suffit d'un délicat mouvement de poignet, tel que Dark Vador aurait pu le faire.

C'est aussi dans l'une de ces puces qu'elle stocke son dossier médical et ses coordonnées si jamais il lui arrivait quelque chose. Comme le détaille le Washington Post, cette jeune femme aux cheveux rose écarlate aimerait un jour sortir de chez elle «sans clés, ni portefeuille» grâce aux multiples micropuces intelligentes implantées dans son corps qui lui permettront d'assurer ses dépenses et ses déplacements.

Passionnés par Star Wars et les films futuristes de puis le plus jeune âge, Shanti Korporaal et son compagnon Skeeve Stevens ont donc tout naturellement ouvert leur entreprise de micropuces. Chimp My Life, leur site internet, propose d'acquérir un implant de la taille d'un grain de riz pour un prix variant de 70 à 123 euros.

Mais, à l'heure où les discussions sur le transhumanisme émergent, il reste beaucoup de monde à convaincre. Pour rassurer, Shanti Korporaal affirme sur son site que s'implanter une micropuce fait «à peine plus mal qu'une prise de sang et moins qu'un piercing». C'est un médecin qui s'est chargé de les implanter dans ses mains en mai dernier. Elle affirme également que ses amis sont déjà convaincus par sa transformation en jeune padawan: «ils sont à la fois curieux et jaloux. C'est normal, je peux ouvrir une porte sans clef et pas eux».

Slate.fr

Newsletters

Les sites de tests génétiques pourraient bien remplacer les réseaux sociaux

Les sites de tests génétiques pourraient bien remplacer les réseaux sociaux

Pour stalker vos cousins éloignés, les grandes tantes et... les donneurs de spermes.

Des robes en peau de bananes: la nouvelle idée d'une entreprise de mode pour réduire le gaspillage

Des robes en peau de bananes: la nouvelle idée d'une entreprise de mode pour réduire le gaspillage

Circular Systems utilise aussi d'autres matériaux comme le chanvre ou les feuilles d'ananas.

Si nous étions parfaites, nous ressemblerions à cette personne

Si nous étions parfaites, nous ressemblerions à cette personne

On est loin des standards de beauté contemporains.

Newsletters