Tech & internet

VIDÉO. La reconnaissance vocale écrit désormais plus que vous ne tapez

Temps de lecture : 2 min

Après des années de scepticisme quant à son efficacité, la saisie automatique par reconnaissance vocale a franchi un palier.

Une expérience menée par des chercheurs de l’université de Stanford et celle de Washington en collaboration avec le géant de l’internet chinois Baidu a démontré la supériorité de la reconnaissance vocale sur la saisie à la main. La compétition, réalisée dans deux langues, l’anglais et le mandarin, a opposé un programme de l’entreprise chinoise à trente-deux êtres humains, âgés de 19 à 32 ans. Ces derniers devaient dicter une centaine de courtes phrases puis les taper sur leur iPhone, et le programme s’est révélé trois fois plus rapide.

Ce résultat illustre l'amélioration générale des performances de reconnaissance vocale, grâce à du matériel capable de saisir les sons de plus en plus finement ainsi qu’à la capacité des ordinateurs à apprendre le langage humain à mesure qu'il y est exposé, ce qu'on appelle le «deep learning», précise le site de NPR. Baidu dispose par exemple d’une base d’enregistrements de voix humaines tellement riche qu’on pourrait la jouer jusqu’en 2021 sans pause. Une technique aussi utilisée par Google pour sa reconnaissance vocale sur les smartphone Android.

Après plusieurs défaites symboliques de l'espèce humaine dont la plus retentissante est la partie de jeu de go gagnée par l’intelligence artificielle de Google contre le champion du monde, le responsable scientifique de Baidu a tenu à rassurer les humains inquiets de se voir surpassés, à nouveau, par des machines:

«L’humanité n’a jamais été conçue pour communiquer en utilisant ses doigts pour appuyer sur de petites touches de clavier de téléphone mobile. Le langage a toujours été un moyen bien plus naturel pour les humains de communiquer entre eux.»

Newsletters

Internet ne tient qu'à 420 câbles: l'Europe est-elle prête à les protéger?

Internet ne tient qu'à 420 câbles: l'Europe est-elle prête à les protéger?

Les grandes puissances se livrent une bataille sans merci pour le contrôle des autoroutes de l'information sous-marines.

L'algorithme de Twitter amplifie plus les contenus de droite que ceux de gauche

L'algorithme de Twitter amplifie plus les contenus de droite que ceux de gauche

Ce sont les résultats d'une étude interne menée par le réseau social.

Les candidates de télé-réalité subissent plus de cyberharcèlement que leurs homologues masculins

Les candidates de télé-réalité subissent plus de cyberharcèlement que leurs homologues masculins

Les trolls en ligne qualifient les femmes de sournoises, mentalement instables, diaboliques, ennuyeuses ou en quête d'attention.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio