Sciences / Parents & enfants

Divorce-t-on plus souvent à la fin des vacances?

Temps de lecture : 2 min

Les vacances d'hiver et d'été sont des périodes culturellement sacrées pour les familles, et initier une procédure de divorce à ce moment-là a tout d'un tabou.

Un couple à Los Angeles, le 10 juillet 2016  | Robyn Beck / AFP
Un couple à Los Angeles, le 10 juillet 2016 | Robyn Beck / AFP

Dans l’État de Washington, les demandes de divorce suivent un schéma saisonnier, avec deux pics en mars et en août. Selon les travaux de Julie Brines, sociologue spécialiste de la division du travail et des rapports économiques familiaux, et de son doctorant, Brian Serafini, cette tendance relèverait de «rituels domestiques» attachés aux vacances d'hiver et d'été.

Ces travaux, présentés le 21 août au congrès annuel de l'association américaine de sociologie, se fondent sur l'analyse des procédures de divorce présentées dans l’État de Washington entre 2001 et 2015, à l'exception de deux comtés ruraux où les mariages peuvent être dissous par courrier, sans comparution devant un tribunal.

Des pics de divorce

Selon les chercheurs, les vacances d'hiver et d'été sont des périodes culturellement sacrées pour les familles, et initier une procédure de divorce à ce moment-là a tout d'un tabou. En outre, les couples en fin de vie peuvent voir ces vacances comme l'opération de la dernière chance, avant de s'avouer vaincus.

Pour le pic de mars, le décalage avec les vacances peut s'expliquer par un facteur économique: la période de Noël pesant traditionnellement assez lourd sur les budgets des familles, les individus concernés semblent vouloir attendre que leur compte en banque reprennent des couleurs avant de se lancer dans des procédures elles aussi assez onéreuses. Le pic d'août est relativement différent, vu qu'il vaut mieux que la paperasserie soit réglée le plus vite possible avant la rentrée des classes, histoire de minimiser l'impact sur les enfants.

Concernant la poussée printanière des divorces, elle peut aussi relever d'un phénomène observé avec les suicides, qui augmentent aussi considérablement à cette période de l'année. Avec des jours qui rallongent et la montée de sève au sens propre comme au figuré, les couples peuvent trouver le regain d'énergie qui leur manquait pour passer à l'acte et formaliser le décès de leur mariage.

Slate.fr

Newsletters

Abdus Salam, premier prix Nobel musulman, renié par le Pakistan

Abdus Salam, premier prix Nobel musulman, renié par le Pakistan

Le scientifique pakistanais a contribué à la découverte majeure du boson de Higgs. Mais dans son pays d'origine, rares sont les personnes qui lui rendent hommage.

Il est possible d'hériter de plus d'ADN d'un parent que de l'autre

Il est possible d'hériter de plus d'ADN d'un parent que de l'autre

En étudiant l'ADN de plus de quatre millions d'individus, des scientifiques découvrent que de nombreuses personnes vivent avec des anomalies chromosomiques non détectées.

Antarctique, la fin du miracle français?

Antarctique, la fin du miracle français?

Alors que la course au pôle Sud bat son plein, la politique française appliquée dans la zone stagne dangereusement.

Newsletters