Monde

Le lac russe qui devient rose au mois d'août

Temps de lecture : 2 min

Mais avec le réchauffement de la planète, le lac Burlinskoye vire au rose un peu plus tôt que d'habitude.

Burlinskoe lake | Coopypasted via Wikimedia Commons License by
Burlinskoe lake | Coopypasted via Wikimedia Commons License by

Chaque année, autour du mois d’août, le lac Burlinskoye vit une transformation un peu spéciale. La couleur de ce lac, qui se trouve près de la frontière entre la Russie et le Kazakhstan, passe d’un bleu les jours de beau temps (ou gris quand le ciel est couvert) au rose. Le Siberian Times publie de superbes photos du lac alors qu’il passe actuellement de son bleu habituel au rose. Comme le raconte justement Atlas Obscura, «les photos montrent des nageurs enthousiastes en train de patauger dans ce qui semble être un immense bassin de limonade en poudre s’étirer à l’horizon. Des petites vagues s’écrasent sur la rive dans différentes teintes, comme si quelqu’un avait fait un dégradé au lac».

Quant à la raison de ce changement de couleur, elle est assez simple. Dans l'eau du lac, on trouve des artémies (artemia salina), des très petits crustacés à trois yeux et onze paires pattes, qui nagent avec la tête à l’envers dans le lac, et y vivent depuis apparemment 100 millions d’années, sans trop avoir changé depuis tout ce temps, indique le Siberian Times. Quand elles deviennent trop nombreuses, explique Atlas Obscura, le lac prend cette couleur rosée.

Le site américain précise par ailleurs que comme d’autres lacs roses célèbres, le lac Burlinskoye est extrêmement salé. Et si les artémies aiment tout particulièrement ce sel, c'était aussi le cas de Catherine II, ancienne impératrice russe, qui, selon le Siberian Times refusait d’avoir n’importe quel autre type de sel à ses banquets. Le lac est d’ailleurs traversé par des rails qui permettent à des trains d’aller récolter le sel entre les mois de mai et novembre.

Reste que le fait de voir le lac virer au rose si tôt est une anomalie. Généralement, il faut attendre la fin du mois d’août pour qu’il change de couleur. Mais les températures particulièrement élevées cette année ont accéléré ce phénomène de deux à trois semaines, indique The Siberian Times.

En savoir plus:

Slate.fr

Newsletters

À Shanghai, on ne plaisante (vraiment) plus avec le tri des déchets

À Shanghai, on ne plaisante (vraiment) plus avec le tri des déchets

Des amendes pour les mauvais·es élèves et des heures à respecter, la métropole chinoise met les bouchées doubles en matière de recyclage.

Cent dollars pour aller manifester, merci Uber

Cent dollars pour aller manifester, merci Uber

En Californie, les personnes travaillant pour Uber et Lyft ont été payées pour aller protester contre une loi sur le salariat.

«Les mennonites vivent comme leurs ancêtres, sans voiture, sans téléphone et sans électricité»

«Les mennonites vivent comme leurs ancêtres, sans voiture, sans téléphone et sans électricité»

«J'ai commencé à travailler sur les mennonites boliviens, les membres d'un mouvement chrétien évangélique anabaptiste parallèle à la Réforme protestante, en 2010 parce que j'étais curieux de savoir comment vivait ce genre de...

Newsletters