Boire & manger / Sports / Monde

Le bar Ben Laden, haut lieu de la nuit pendant les Jeux de Rio

Temps de lecture : 2 min

Pour décompresser après l'effort, de nombreux athlètes olympiques se retrouvent au bar Ben Laden, dont le propriétaire n'est pas un partisan d'al-Qaïda.

Depuis le début des Jeux olympiques à Rio, le Bar Do Bin Laden attire de nombreux athlètes du monde entier. Ils ne viennent pas par sympathie pour Oussama Ben Laden, le fondateur d'al-Qaïda, mais tout simplement parce que le bar est un des rares lieux de détente bon marché situé près du village olympique.

Le propriétaire de l'établissement, José Felipe de Araújo, qui a 60 ans, n'est pas non plus fan du terrorisme islamiste, mais comme il ressemble un peu à Ben Laden, il a décidé de donner ce nom insolite à son bar, rapporte le New York Times.

«Après le 11-Septembre, tout le monde a commencé à m'appeler Ben Laden pour des raisons évidentes, a expliqué le propriétaire. Le surnom est resté et j'ai décidé de l'utiliser à mon avantage.»

La soirée de son reportage au bar restaurant, le journaliste du New York Times y a rencontré des clients venant d'Afrique du Sud, de Slovénie, de Corée, de Cuba et d'Ukraine. Alors que le nom officiel de l'établissement est Pizzeria Specialle, tout le monde dans le quartier le connaît sous le nom de bar Ben Laden.

Étrangement, le bar Ben Laden de Rio n'est pas le seul bar Ben Laden du pays. À Sao Paulo, un autre sosie brésilien de Ben Laden avait rebaptisé son bar au nom du terroriste saoudien. Pendant la Coupe du monde de football en 2014, le propriétaire, Ceará Francisco Helder Braga Fernandes, accueillait même ses clients déguisé en Taliban, avec longue barbe, turban et veste de camouflage.

Comme le Brésil n'a pas été touché par des attaques terroristes islamistes, cet engouement pour Ben Laden, qui passerait extrêmement mal dans la plupart des pays du monde, n'est visiblement pas considéré comme répréhensible. Le nom semble même être devenu cool et tendance. En effet, un jeune chanteur de funk (qui ne ressemble pas à Ben Laden) a choisi un nom d'artiste particulier: MC Bin Laden.

Newsletters

Le Paris 16 et le Benoit, des bistrots qui font voyager dans le temps

Le Paris 16 et le Benoit, des bistrots qui font voyager dans le temps

L'adresse du cossu XVIe arrondissement mise sur la simplicité et la justesse. Et aux fourneaux de l'un des derniers vrais bistrots de Paris, la cheffe Kelly Jolivet revisite les classiques avec doigté.

La faim, autant un moteur qu'une arme

La faim, autant un moteur qu'une arme

Crever la dalle, mourir d'inanition, avoir l'estomac dans les talons, claquer du bec: la sensation de faim, universelle et à la source de tant de passions humaines, est en passe de devenir une arme géopolitique entre les mains de la Russie.

Pour contrer une invasion de crabes enragés, une distillerie américaine les transforme en whisky

Pour contrer une invasion de crabes enragés, une distillerie américaine les transforme en whisky

Un Crab Trapper on the rocks, s'il vous plaît.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio