Sciences / Santé

VIDÉO. Que se passe-t-il si vous ne quittez jamais votre lit?

Temps de lecture : 2 min

Vous ne voulez vraiment pas le faire.

Actuellement, pour peu que vous ne tardiez pas trop à vous coucher le soir binge-watching oblige, vous passez un tiers de votre vie à dormir. Imaginons maintenant que vous décidiez ne peux plus jamais vous lever, par fainéantise ou autre. Que se passerait-il? Le compte YouTube Life Noggin a décidé de se pencher sur cette question que l’on s’est tous posé au moins une fois dans notre vie.

Vous vous en doutiez peut-être, mais un tel bouleversement serait catastrophique pour votre vie. Life Noggin évoque d’abord des escarres, ou des lésions liées à la compression des tissus, notamment dans le dos et les fesses à cause du matelas. Logiquement, le corps devient également plus faible, car «les muscles perdent 10 à 15% de leur force chaque semaine» et l’endurance baisse considérablement, créant des pertes de masses musculaires et osseuses. Enfin, chaque jour, votre rythme cardiaque augmente d’un battement par minute et le volume sanguin baisse. S’il fallait vous inquiéter un peu plus encore, on peut mentionner la fatigue et l’anxiété qui s’accumulent quotidiennement, ainsi que des risques de pneumonie…

Il est intéressant de noter, dans un domaine proche, que la Nasa est allé plus loin en «payant un gars 18.000 dollars pour s’allonger dans un lit pendant soixante-dix jours» afin d'étudier les effets de la micro-gravité sur le corps humain et de préparer au mieux les missions futures vers Mars. Au bout de cette période, quand le patient s’est levé, son cœur s’est emballé pour atteindre 150 battements par minute, provoquant presque un malaise. Pas un très bon signe donc pour les futurs aventuriers de l’espace.

Newsletters

Vos maux de tête ne proviennent pas de votre cerveau

Vos maux de tête ne proviennent pas de votre cerveau

Le cerveau n'a pas de récepteurs de la douleur, ce qui permet des opérations chirurgicales spectaculaires. Mais s'il ne ressent aucune douleur lui-même, il perçoit néanmoins toute la douleur du corps.

Plus vous êtes proche de quelqu'un, moins vous êtes susceptible de l'écouter attentivement

Plus vous êtes proche de quelqu'un, moins vous êtes susceptible de l'écouter attentivement

Voilà pourquoi vous n'écoutez jamais votre partenaire.

Espérance mathématique et désespoir climatique: pourquoi il est rationnel de paniquer

Espérance mathématique et désespoir climatique: pourquoi il est rationnel de paniquer

[TRIBUNE] Considérer les pires scénarios ne fera que nous aider à prendre des mesures fortes et rapides, pour l'instant ralenties par l'inertie de nos habitudes et le conservatisme politique.

Newsletters