Sciences / Monde

Avec la canicule, les cafards de New-York se mettent à voler

Temps de lecture : 2 min

Quand les températures et l'humidité explosent, les cafards de la côte-Est américaine deviennent volants

Cafard | Dotpolka via Flickr CC License by
Cafard | Dotpolka via Flickr CC License by

Lorsque les températures dépassent 35 degrés et que l'humidité est extrême, les cafards se mettent à voler. C'est ce qu'ont remarqué plusieurs résidents de la côte Est des États-Unis, actuellement en pleine canicule.

Comme cet acteur qui sortait du métro et a failli foncer dans ce qu'il croyait être un papillon de nuit, mais s'est avéré être un cafard volant:

Je monte les marches du métro et je vois un gros papillon qui vole vers moi pour m'accueillir..NON. CAFARD GEANT.

Interrogé par la radio WNYC, un biologiste spécialiste des cafards a expliqué qu'ils avaient tendance à être plus actifs quand il fait très chaud, mais aussi qu'ils volent probablement pour rechercher des zones plus fraîches.

Les scientifiques s'accordent pour dire que les cafards planent de haut en bas plutôt qu'ils ne volent avec des trajectoires précises. Ils sont plus efficaces lorsqu'ils «courent» mais peuvent voler quand ils doivent rapidement éviter quelque chose. Ils ont en fait deux paires d'ailes, une paire pour la protection et une autre en-dessous, pour voler.

«Dans les tunnels de chaleur, il y a quelque chose avec la température et l'humidité qui les encourage à voler», explique un entomologiste interviewé par le site DNAInfo.

Les cafards américains volent habituellement plutôt dans le Sud du pays, où il fait plus chaud. Dans des États comme la Floride et le Texas, ils sont surnommés «insectes des palmiers» car ils ont tendance à voler dans les palmiers. Mais l'été quand il fait chaud, on retrouve ce même comportement dans le Nord-Est du pays.

Pour ceux qui douteraient de la réalité du phénomène, le site Jezebel a publié une effroyable vidéo de 14 secondes d'un cafard qui se met soudainement à voler.

Newsletters

Une épidémie de maladie rénale pourrait se propager avec le changement climatique

Une épidémie de maladie rénale pourrait se propager avec le changement climatique

Les reins sont responsables de l'équilibre hydrique de l'organisme, ce qui les rend particulièrement sensibles aux températures extrêmes.

Être enceinte et positive au Covid-19 est d'autant plus dangereux si on attend un garçon

Être enceinte et positive au Covid-19 est d'autant plus dangereux si on attend un garçon

Le sexe du fœtus influence à la fois la capacité de la mère à générer des anticorps contre le virus et à les transférer à son bébé.

Certaines personnes pourraient être génétiquement immunisées contre le Covid

Certaines personnes pourraient être génétiquement immunisées contre le Covid

Elles détiendraient alors la clé du traitement le plus efficace contre le virus. Si vos proches sont tombés malades et pas vous, vous en faites peut-être partie.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio