Sciences / Monde

Avec la canicule, les cafards de New-York se mettent à voler

Temps de lecture : 2 min

Quand les températures et l'humidité explosent, les cafards de la côte-Est américaine deviennent volants

Cafard | Dotpolka via Flickr CC License by
Cafard | Dotpolka via Flickr CC License by

Lorsque les températures dépassent 35 degrés et que l'humidité est extrême, les cafards se mettent à voler. C'est ce qu'ont remarqué plusieurs résidents de la côte Est des États-Unis, actuellement en pleine canicule.

Comme cet acteur qui sortait du métro et a failli foncer dans ce qu'il croyait être un papillon de nuit, mais s'est avéré être un cafard volant:

Je monte les marches du métro et je vois un gros papillon qui vole vers moi pour m'accueillir..NON. CAFARD GEANT.

Interrogé par la radio WNYC, un biologiste spécialiste des cafards a expliqué qu'ils avaient tendance à être plus actifs quand il fait très chaud, mais aussi qu'ils volent probablement pour rechercher des zones plus fraîches.

Les scientifiques s'accordent pour dire que les cafards planent de haut en bas plutôt qu'ils ne volent avec des trajectoires précises. Ils sont plus efficaces lorsqu'ils «courent» mais peuvent voler quand ils doivent rapidement éviter quelque chose. Ils ont en fait deux paires d'ailes, une paire pour la protection et une autre en-dessous, pour voler.

«Dans les tunnels de chaleur, il y a quelque chose avec la température et l'humidité qui les encourage à voler», explique un entomologiste interviewé par le site DNAInfo.

Les cafards américains volent habituellement plutôt dans le Sud du pays, où il fait plus chaud. Dans des États comme la Floride et le Texas, ils sont surnommés «insectes des palmiers» car ils ont tendance à voler dans les palmiers. Mais l'été quand il fait chaud, on retrouve ce même comportement dans le Nord-Est du pays.

Pour ceux qui douteraient de la réalité du phénomène, le site Jezebel a publié une effroyable vidéo de 14 secondes d'un cafard qui se met soudainement à voler.

Newsletters

S'étreindre en limitant les risques, c'est possible

S'étreindre en limitant les risques, c'est possible

Mais est-ce vraiment utile?

Lucia de Berk, infirmière face à l'improbable

Lucia de Berk, infirmière face à l'improbable

[Épisode 6] Suspectée d'avoir multiplié les tentatives de meurtre contre des patient·es, elle était juste coupable d'avoir été là.

Liban: comment le nitrate d'ammonium a déclenché de telles explosions?

Liban: comment le nitrate d'ammonium a déclenché de telles explosions?

Pour qu'une catastrophe industrielle liée à ce corps chimique se produise, il faut que beaucoup de choses tournent mal.

Newsletters