Monde

Voici l'«homme le plus chanceux du monde»

Temps de lecture : 2 min

Une semaine après avoir survécu à un atterrissage raté, il gagne un million de dollars.

Mohammad Basheer Abdul Khadar, le 11 août 2016. KARIM SAHIB / AFP
Mohammad Basheer Abdul Khadar, le 11 août 2016. KARIM SAHIB / AFP

Mohammad Basheer Abdul Khadar a tout juste eu le temps de se remettre du crash de son avion qu'il a découvert qu'il était millionnaire. Cette histoire complètement folle a été repérée par Newser, mais aussi le Telegraph et CNN.

Elle commence mercredi dernier, le 3 août 2016, quand un Boeing 777 de la compagnie Emirates rate son atterrissage sur la piste de Dubai. Plusieurs images diffusées rapidement sur les réseaux sociaux montrent des colonnes de fumée noire et une partie de l'avion en feu. Les 275 passagers en provenance de Thiruvananthapuram, en Inde, s'en sortent tous vivants, mais 13 personnes sont légèrement blessées et un pompier meurt lors des opérations de secours.

Parmi ces passagers se trouve donc Mohammad Basheer Abdul Khadar. «Quelques jours avant, cet Indien de 62 ans qui vit à Dubai avait acheté son habituel billet de loterie alors qu'il était en chemin pour rejoindre Thiruvananthapuram dans l'État indien de Kerala pour des vacances en famille», explique Newser.

Et si son vol retour s'est avéré un peu plus compliqué que prévu, son billet de loterie lui a permis de remporter le million de dollars six jours plus tard, ce qui lui a au passage permis de recevoir le titre «d'homme le plus chanceux de la planète», selon le Telegraph.

Interrogé par Gulf News, Mohammed Basheer Abdul Khadar explique avoir prévu de faire don de ses gains:

«Je veux absolument aider les enfants du Kerala qui ont moins de chance que d'autres, et ont besoin d'aides financières et d'équipements médicaux. Je ne veux pas donner cet argent à une organisation caritative ou construire une entreprise. Je veux partir et trouver des gens qui ont vraiment besoin d'aide et leur donner cet argent. J'ai été pauvre par le passé, et je sais ce que les gens traversent dans ces moments-là.»

Slate.fr

Newsletters

Les fausses statistiques de Facebook sur les vidéos ont causé des centaines de licenciements

Les fausses statistiques de Facebook sur les vidéos ont causé des centaines de licenciements

Des journalistes de The Atlantic estiment que plus de 350 journalistes ont perdu leur emploi en partie en raison des statistiques données par Facebook.

Une semaine dans le monde en 7 photos

Une semaine dans le monde en 7 photos

Bébé royal, légalisation du cannabis au Canada et «meurtre de masse» en Crimée... La semaine du 14 octobre en images. 

Au Canada, des milliers d'autochtones n'ont toujours pas l'eau potable chez eux

Au Canada, des milliers d'autochtones n'ont toujours pas l'eau potable chez eux

Pourtant, le Premier ministre Justin Trudeau s'était engagé à résoudre ce problème qui mine les réserves des Premières Nations depuis des années.

Newsletters