Santé

Waze, l’application qui vous prévient de ne pas oublier bébé dans la voiture

Temps de lecture : 2 min

Sait-on jamais...

Capture d'écran
Capture d'écran

Le 5 août 2016, dans l’État de Géorgie aux États-Unis, Asa North, 24 ans, a été arrêté pour homicide involontaire et conduite imprudente après la mort de ses deux bébés, laissés plusieurs heures dans sa voiture en plein soleil. Et Asa North n’est pas un cas isolé. Devant l’ampleur du phénomène, les développeurs de l’application Waze, une appli sur le trafic routier, ont ajouté une alerte pour rappeler aux conducteurs de bien sortir leur enfant de la voiture.

«C’est une malheureuse réalité, mais près de 40 enfants décèdent chaque année d’insolations après avoir été oublié dans une voitures, explique Meghan Kelleher, porte-parole de Waze au Boston Globe. Pour nous, il s’agit d’un rappel supplémentaire pour les conducteurs qui en ont envie. C’est une alerte personnalisable qui apparaît quand ils arrivent à destination.»

En 2016, déjà 26 enfants sont décédés dans ces conditions aux États-Unis, d’après des chiffres du département de météorologie et du climat de l’université de San José. La raison? Le corps d’un enfant se réchauffe trois à cinq fois plus vite que celui d’un adulte et la température à l’intérieur d’une voiture est nettement plus élevée qu’à l’extérieur. En une heure, par 25° en plein soleil, la température peut monter à 50° dans un véhicule.

La France n’est pas non plus en reste: en 2011, un père de famille a été condamné à huit mois de prison avec sursis après le décès de son fils de deux ans, oublié sur le siège arrière pendant plusieurs heures.

Waze n’oublie pas non plus les animaux, eux aussi victimes de mort par insolation –près de 100 chaque année, d’après la porte-parole de Waze. Il est donc possible de personnaliser l’appli en lui demandant de nous rappeler de bien sortir Arthur (ou Lassie, c’est au choix).

L’alerte fait déjà parler d’elle. Sur Facebook, des utilisateurs se sont insurgés contre l’idée même d’une telle appli:

«Si vous avez besoin d’un rappel pour vous souvenir que votre enfant ou votre chien est dans la voiture, vous ne méritez pas de les élever!», écrit une internaute.

Newsletters

La pédagogie Steiner et l'anthroposophie, une vision ésotérique et dangereuse de l'autisme

La pédagogie Steiner et l'anthroposophie, une vision ésotérique et dangereuse de l'autisme

Les centres d'accueil destinés aux enfants atteints de troubles neurodéveloppementaux et inspirés de l'anthroposophie restent sans contrôle, malgré des dangers ou effets secondaires incontestables.

Le Covid-19 pourrait vieillir le cerveau de dix ans

Le Covid-19 pourrait vieillir le cerveau de dix ans

Une étude préliminaire montre l'impact important du virus sur les fonctions cérébrales des personnes atteintes.

L'avenir appartient à ceux qui confinent tôt

L'avenir appartient à ceux qui confinent tôt

[BLOG You Will Never Hate Alone] C'est début septembre qu'il fallait, d'une manière ou d'une autre, reconfiner. Quand le virus était encore sous contrôle.

Newsletters