Tech & internet

Pokémon Go fait grimper les ventes de batteries externes

Temps de lecture : 2 min

Et ce n'est pas forcément une bonne nouvelle pour vos appareils.

PHFL+2474624_mi_so_23_0804_night | Fort George G. Meade Public Affairs Office via Flickr CC License by
PHFL+2474624_mi_so_23_0804_night | Fort George G. Meade Public Affairs Office via Flickr CC License by

Si vous avez croisé des dresseurs la tête plongée dans leur smartphone en train de chasser des Pokémon depuis quelques semaines, et la sortie en France de Pokémon Go, vous avez probablement remarqué que les appareils de certains d’entre eux étaient reliés à une batterie externe. Pas vraiment étonnant quand on sait à quel point l’application est énergivore, mais également une aubaine pour les revendeurs.

Plusieurs médias ont déjà senti le coup, comme Le Monde qui indiquait que chez Boulanger, par exemple, «ces deux dernières semaines, les ventes de l’enseigne ont respectivement augmenté de 130 % et 250 % sur un an». Mais, TechCrunch indique que les résultats de l’entreprise d’analytique NPD Group vont au-delà des anecdotes que l’on a pu lire ça et là.

«En fait les ventes de batteries externes ont fait un pic à 101% sur la période entre le 10 et 23 juillet, par rapport à la même période, l’année précédente.

La demande totale pour les batteries externes a généralement été élevée cette année —NPD indique que les ventes sont en hausse de 35% par rapport à l’année précédente au mois de juin 2016. Mais entre cette date et le lancement de Pokémon Go début juillet, le traqueur montrait un ralentissement des ventes, avec une augmentation de seulement 4% sur les six semaines précédant le lancement du jeu.»

Au total, sur ces deux semaines, 1,2 million de batteries externes ont été vendues. En France, plusieurs médias spécialisés comme CNET, ou Clubic, et d’autres comme Mademoizelle ont d'ailleurs publié des guides pour savoir quelle batterie externe acheter.

Reste que comme le souligne TechCrunch, si tout cela est une bonne nouvelle pour les entreprises qui fabriquent ces batteries, c’est une moins bonne nouvelle pour les utilisateurs «et pas seulement à cause du coût supplémentaire».

«Les batteries qui alimentent la plupart de nos appareils ont une vie qui se mesurent en cycles de charge —plus vous les videz et les rechargez, mois longtemps elles durent. Les sessions de Pokémon Go réduisent rapidement ces chargements, ce qui veut dire plus de cycles, et donc moins de temps avant de devoir changer de batterie ou acheter un nouveau téléphone, peu importe que vous ayez une batterie externe ou non.»

Autant dire que l’on va bien penser à vérifier que le mode d’économie de batterie (enfin de retour) est bien activé sur notre smartphone, avant d'essayer, nous aussi, de tous les attraper.

Newsletters

Sans façades ni limites: ce musée virtuel porté par la blockchain illustre l'avenir d'internet

Sans façades ni limites: ce musée virtuel porté par la blockchain illustre l'avenir d'internet

Les cerveaux derrière le musée imaginé pour héberger l'œuvre digitale de Beeple à 69 millions de dollars révèlent en exclusivité pour Slate.fr les fondations du projet qui pourrait modifier notre rapport à l'art –et l'avenir du web.

«On a inventé le crypto-communisme»: les acheteurs du NFT à 69 millions nous livrent leurs confidences

«On a inventé le crypto-communisme»: les acheteurs du NFT à 69 millions nous livrent leurs confidences

Dans leur premier entretien avec un média français, les fondateurs de Metapurse évoquent le tourbillon «post-Beeple», leurs ambitions pédagogiques, leur musée virtuel (et remercient Mark Zuckerberg d'avoir agité le drapeau du métavers).

Comment utiliser les réseaux sociaux sans bousiller sa santé mentale

Comment utiliser les réseaux sociaux sans bousiller sa santé mentale

Ça va être difficile, mais c'est pour votre bien.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio