Culture

VIDEO. Mille musiciens reprennent une chanson de David Bowie

Temps de lecture : 2 min

Rockin’1000 s'est autoproclamé «plus grand groupe de rock du monde».

Presque huit mois après sa disparition, en janvier dernier, David Bowie continue à manquer au monde entier. Un groupe composé de 1.000 musiciens lui a rendu hommage fin juillet en reprenant en chœur son titre de 1974 «Rebel Rebel», à l'occasion d'un concert dans un stade d'Italie, repéré par le site NME.

La formation italienne n’en est pas à son coup d’essai. Autoproclamé «plus grand groupe de rock du monde», Rockin’1000 s’était aussi fait remarquer pour sa reprise de «Learn to Fly» des Foo Fighters. Le même soir, les 1.000 musiciens se sont aussi attaqués au «Smells Like Teen Spirit» de Nirvana et au «Seven Nation Army» des White Stripes.


Composé de plusieurs centaines de guitaristes, de bassistes, de chanteurs et de batteurs, en plus d’une douzaine de violonistes et de claviéristes, Rockin’1000 réunit des femmes, des hommes mais aussi des enfants. Vous pouvez envoyer votre candidature sur leur site internet officiel.

Newsletters

«Ailleurs, partout» et «Ziyara», trajets de vie et de mémoire

«Ailleurs, partout» et «Ziyara», trajets de vie et de mémoire

Le film d'Isabelle Ingold et Vivianne Perelmuter invente un émouvant dispositif visuel et sonore pour faire éprouver le gouffre ouvert par les phénomènes migratoires actuels. Celui de Simone Bitton chemine parmi les traces d'un monde disparu, qui interroge le présent.

«Le Diable n'existe pas» y va vigoureusement par quatre chemins

«Le Diable n'existe pas» y va vigoureusement par quatre chemins

Le film de Mohammad Rasoulof assemble quatre récits en forme de contes contemporains pour faire éprouver comment l'usage de la peine de mort par un régime répressif contamine chacun.

«Madres Paralelas», amours de femmes dans un palais des glaces

«Madres Paralelas», amours de femmes dans un palais des glaces

Grâce notamment à l'interprétation toute en finesse de ses deux actrices principales, le film le plus accompli d'Almodóvar depuis une bonne décennie compose une émouvante, subtile et finalement joyeuse carte des émotions.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio