Culture

Quel jeu vidéo était le plus populaire l’année de votre naissance?

Temps de lecture : 2 min

Si vous êtes né après 1981.

Image extraite d'une vidéo YouTube
Image extraite d'une vidéo YouTube

Notre relation aux jeux vidéo commence à des âges bien différents. Tout dépendait de l’acceptation de vos parents après des années de lobbying ou de celle des parents de votre meilleur(e) ami(e), qui vous laissait alors jouer à sa Playstation ou sa Game Boy. En revanche, on ignore bien souvent quels jeux ont marqué les toutes premières années de notre vie.

C’est pour cela que Popular Mechanics a mis en ligne la liste des jeux vidéo les plus populaires pour les années allant de 1982 à 2015. Et il est très intéressant de noter les évolutions technologiques et les tendances qui ont parfois occupé toute une décennie.

Tout commence avec Pitfall, lancé en 1982 par Atari, la société de production de jeux vidéo américaine rachetée en 2003 par la française Infogrames. Le but était de guider Pitfall Harry dans la jungle pour découvrir des trésors cachés tout en évitant les pièges comme des serpents ou des sables mouvants.


1983 est marqué par le premier jeu d’arcade Star Wars, qui sort la même année que le dernier film de la première trilogie, Le Retour du Jedi. L’année suivante s’ouvre l’ère de la NES, qui durera quatre années intenses où Super Mario Bros. écrit les premières lignes de sa légende et où The Legend of Zelda s’imposera comme l’un des premiers jeu à monde ouvert.


La fin des années 1980 sonne l’arrivée de consoles portables comme la Game Boy ou de console de salon comme la Super Nintendo qui vont régner sans partage pendant la décennie qui suit. Popular mechanics explique que les «enfants étaient accro à Tetris [sorti en 1989], tout comme les grand-mères et les pères et toutes les personnes qui ne se sont jamais senties aussi vivantes que quand le bloc en forme de I est apparu au bon moment.»

Sonic The Hedgehog va aider la marque Sega à s’imposer en 1991 et Mortal Kombat va lancer la polémique l’année suivante sur les jeux vidéo violents (on pouvait arracher la tête de ses ennemis). 1993 marque le début de Doom, ce jeu de tir à la première personne au principe simple: tuer tout ce qui apparaît devant vous.


Trois ans plus tard, c’est le début de l’ère Pokémon. Il est très intéressant d’en parler aujourd’hui pour comprendre la folie autour de Pokémon Go, qui a dépassé les 100 millions de téléchargements. Car la recette du succès s’écrivait déjà il y a vingt ans avec ce mélange pixellisé de role playing game, de petites bestioles à capturer et d’option multijoueurs. Après les versions rouge, bleue et verte suivront tout une déclinaison de teinte, du jaune au cristal en passant par l’argent, qui suivra les fans jusqu’à aujourd’hui.


Les années 2000 et 2010 seront partagés entre trois sagas. Tout d’abord les Grand Theft Auto qui, après un excellent lancement en 1997 vont connaître l’apogée entre 2001 et 2004. Il est important de noter le beau retour de Nintendo en 2005 avec le jeu Nintendogs (où il fallait s’occuper d’un chien) et de Wii Sports et Wii Play, gros succès en 2007 et 2008. Enfin, les années 2010 sont complètement dominées par le jeux de guerre Call of Duty, qui compte à ce jour douze épisodes et qui n’a laissé la première place qu’en 2013… à Grand Theft Auto V.

Le classement complet est disponible sur le site de Popular Mechanics.

Newsletters

«La femme qui s'est enfuie», trois pas vers la perfection

«La femme qui s'est enfuie», trois pas vers la perfection

Entièrement construit autour de personnages féminins, le nouveau film de Hong Sang-soo invente une nouvelle tonalité à son exploration délicate, parfois cruelle et souvent drôle, des mille brins d'émotion qui tissent l'existence quotidienne.

Covid-19 et amours à distance: trois conseils pour bien gérer sa relation aux écrans

Covid-19 et amours à distance: trois conseils pour bien gérer sa relation aux écrans

Un amour peut-il durer et se fortifier uniquement au travers d’un quotidien rythmé par le virtuel? C’est la question que pose, avec subtilité et émotion, A cœur battant, le film de la réalisatrice israélienne Keren Ben Rafael, qui sort le 30 septembre sur les écrans.

Il y a vingt ans, Lunatic plongeait le rap français dans le noir

Il y a vingt ans, Lunatic plongeait le rap français dans le noir

L'unique album du duo, «Mauvais Œil», célèbre ses 20 ans. L'occasion de rappeler que ce classique est né d'un long cheminement de violence musicale et de marketing hors des codes.

Newsletters