Culture

Un nouveau Star Wars participatif

Temps de lecture : 2 min

Image de Une : un remake de la fin de «Star wars: episode IV»/DR / Star wars uncut /Simon Guyomard
Image de Une : un remake de la fin de «Star wars: episode IV»/DR / Star wars uncut /Simon Guyomard

La magie du web, c'est aussi de refaire en version amateur des choses qui avaient été faites par des professionnels. Par exemple: Star Wars, épisode IV. Film professionnel s'il en est. Les fondateurs du site Star Wars Uncut ont lancé une vaste entreprise participative: retourner par bout de 15 secondes l'intégralité du film. Tous les internautes peuvent participer en envoyant leur version de bout de scènes. Pour l'instant 472 personnes ont participé, recréant 72% du film. Mais 72% d'une qualité assez variable, et surtout faits à la maison. Le charme de l'entreprise, ambitieuse, apparait dans sa bande-annonce. Une explosion de pop culture où se mélangent sans se ressembler des séquences dessinées, animées, des caricatures, des tentatives de réalisme - chacun ayant exploité ses compétences propres pour contribuer au grand œuvre.

[Lire l'intégralité de l'article sur 20minutes.fr]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Image de Une : un remake de la fin de «Star wars: episode IV»/DR / Star wars uncut /Simon Guyomard

Newsletters

Salman Rushdie, symbole des lignes de faille cachées entre Orient et Occident

Salman Rushdie, symbole des lignes de faille cachées entre Orient et Occident

La fatwa lancée contre lui en 1989 a transformé l'auteur en icône culturelle représentant l'importance de la liberté d'expression de l'écrivain.

Trente ans après ses débuts, Damon Albarn émerveille toujours

Trente ans après ses débuts, Damon Albarn émerveille toujours

Pas question d'être d'un fanatisme nauséeux ou de manquer d'objectivité. Reste que Damon Albarn, leader de Gorillaz et de Blur, a tout pour rester dans l'histoire –autant qu'il s'en est inspiré. Et ça s'est prouvé une nouvelle fois au festival We Love Green.

Stromboli, l'île volcanique au pouvoir de destruction absolu

Stromboli, l'île volcanique au pouvoir de destruction absolu

Au mois de mai, l'équipe de tournage d'une série italienne a mis le feu au volcan. Un acte imprudent d'humains qui ont voulu singer la colère rouge d'Iddu, auquel on ne peut s'empêcher d'attribuer une personnalité mi-humaine, mi-divine.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio