France

L'actualité n'a pas été assez drôle cet été et nous y avons remédié

Temps de lecture : 2 min

L'actualité dramatique a chassé les habituelles images de chassé-croisé et de vendeurs de chouchou sur les plages. Des marronniers qui nous manquent.

Montage Slate.fr
Montage Slate.fr

L'été est habituellement une période de calme médiatique: les hommes d'affaires cravatés désertent la Défense, les bancs de l'Assemblée nationale sont vides et les footballeurs prennent des selfies au bord de leur piscine XXL.

L'actualité suit les migrations géographiques et les petites phrases des élus sont chassées par les reportages dans les stations balnéaires et les analyses Bison Futé. Hélas, en ce mois de juillet 2016, les attentats de Nice le 14 juillet et de Saint-Etienne-du-Rouvray le 26 juillet nous ont privés des actus météos et Infotrafic. La légèreté médiatique de l'été ne nous avait jamais autant manqué. Nous avons décidé de la recréer.

Plus fun le chassé-croisé avec Pokémon Go

Chichis et Mr.Freeze sous le soleil

Nouveau sacre de Teddy Riner aux JO

Les aventures de Nadine Morano

Airbnb s'invite à Matignon

La roue tourne sur la route du Tour

La vraie recette des pâtes à la crème solaire

Jean-Laurent Cassely Journaliste

Camille Belsoeur Journaliste

Vincent Manilève Journaliste

Newsletters

Non, je ne crois pas que le voile soit compatible avec le féminisme

Non, je ne crois pas que le voile soit compatible avec le féminisme

Prétendre que le voile islamique est compatible avec le féminisme est pour le moins hasardeux. Comment un marqueur religieux établissant une différence entre les sexes pourrait-il porter des idées d'émancipation, de liberté et d'égalité?

Est-on libre d’écrire ce qu’on veut dans une tribune de stade?

Est-on libre d’écrire ce qu’on veut dans une tribune de stade?

La banderole est l'un des moyens d'expression privilégiés des supporters. Il arrive pourtant qu'elle soit interdite de match, comme à Toulouse, fin février.

La France continue à vivre au-dessus de ses moyens

La France continue à vivre au-dessus de ses moyens

Prudence... et action rapide. Selon Pierre-Yves Cossé, commissaire au Plan de 1988 en 1992, l'embellie apparente de certains indicateurs économiques ne signifie absolument pas une prochaine sortie de crise.

Newsletters