France

Ce que l'on sait des 84 victimes de l'attentat de Nice

Cyril Simon, mis à jour le 27.07.2016 à 18 h 34

Une première liste de noms a été dévoilée au lendemain du drame du 14 juillet 2016 survenu sur la Promenade des Anglais.

Vendredi 15 juillet 2016, des Niçois se recueillent au lendemain de l'attaque meurtrière sur la Promenade des Anglais à Nice | GIUSEPPE CACACE / AFP

Vendredi 15 juillet 2016, des Niçois se recueillent au lendemain de l'attaque meurtrière sur la Promenade des Anglais à Nice | GIUSEPPE CACACE / AFP

L'identité de 16 des victimes de Mohamed Lahouaiej-Bouhlel, le chauffeur tueur du 14 juillet à Nice, est connue au lendemain de l'attaque qui a suivi le feu d'artifice sur la Promenade des Anglais. Ce vendredi 15 juillet, le bilan s'élevait à 84 morts, selon le ministère de l'IntérieurCette série de portraits sera mis à jour au fur et à mesure des annonces.

Myriam Bellazouz, 29 ans, avocate, est morte avec sa mère, Léa Mignacabal. Elles habitaient toutes les deux dans un appartement à Nice, après avoir vécu dans les Pyrénées-Atlantiques.

Mathias Billiez, enseignant, est mort avec sa compagne Odile Caléo et la mère de celle-ci Jocelyn Caléo. Le père de Mathias Billiez, sans nouvelles de son fils dimanche, avait confié son inquiétude au site The Australian.

David Bonnet, 44 ans, était originaire de Nérondes dans le Cher. Ce père d'une fille de 21 ans tenait un centre piscicole à Roquebillière dans les Alpes Maritimes avec sa nouvelle compagne. «Je suis complètement bouleversé, lâche Aimé Garnier, un habitant de Roquebillière. David était installé dans le village depuis une vingtaine d’années, c’était un copain de chasse avec qui j’ai partagé de bons moments. Vraiment, c’est terrible.»

Laura Borla, 16 ans. La jeune femme était recherchée par sa famille. Nice-Matin signale ce dimanche 17 juillet que ses proches ont annoncé sa mort. «Merci à vous tous d'avoir fait l'effort de faire tourner les photos de ma petite soeur pour la retrouver...», a écrit sa sœur dans un message.

Odile et Jocelyne Caléo, mère et fille étaient avec Mathias Billiez, le compagnon d'Odile Caléo le soir du 14-Juillet. 

Linda Casanova, 54 ans, était originaire de Tessin (Suisse). Cette inspectrice des douanes passait ses vacances avec Gilles, un Français qu’elle avait épousé dix ans plus tôt. Elle devait rentrer ce 15 juillet dans le village d’Agno basé dans la région suisso-italienne du Tessin. Son mari s’en est sorti avec des blessures légères. Le couple n’avait pas d’enfants.

Fatima Charrihi60 ans, était une Marocaine habitant à Nice. Elle a été percutée par le camion sur la Promenade des Anglais alors que son mari allait récupérer la voiture cinquante mètres plus loin près du grand hôpital de Lenval. «Elle était avec ses neveux et nièces. Mon frère a essayé de la ranimer. Mais elle est décédée sur le coup nous ont dit les médecins», raconte son fils Hamza à L’Express. Cette mère au foyer de sept enfants est décrite par l’associé d’un de ses fils comme «une femme très pieuse, une personne magnifique, attentionnée autant avec ses enfants qu'avec les autres». Voilée, elle «pratiquait un islam du juste milieu. Un vrai islam (...), pas celui des terroristes», ajoute son fils.

Igor Chelechko, 48 ans, est un ancien militaire de l'amée soviétique, aujourd'hui de nationalité belge. Père de quatre enfants, il vivait Nice a indiqué à l'AFP Andrey Eliseev, l'archiprêtre de la cathédrale Saint-Nicolas de Nice. «C'était un homme pieux, qui était très positif.»

Magdalena et Marzena Chrzanowska, 21 et 20 ans, deux sœurs polonaises, étaient en vacances à Nice avec leurs deux autres sœurs qui ont survécu, selon les propos du Père Jan Antol, curé de leur à Krzyszkowice, un village de 2.100 habitants dans le sud de la Pologne, qui explique: «Elles étaient formidables, très appréciées. Elles aidaient leur père depuis qu'il était veuf. Leur mère est morte il y a quatre ans.»

Sean Copeland, 51 ans, était originaire de Lakeway (Texas) aux États-Unis. Vice-président de la section logiciel de Lexmark sur le continent américain, l’Américain était en vacances en famille à Nice après avoir séjourné à Pampelune et Barcelone, en Espagne. «Un père et un mari merveilleux», a déclaré sa famille au journal local Statesman. Il entraînait une jeune équipe de baseball dont faisait partie son fils, lui-aussi disparu le soir du 14 juillet.

Brodie Copeland, 11 ans, était originaire de Lakeway (Texas) aux États-Unis. «Un fils et un frère génial qui a illuminé nos vies.» Voilà comment le décrit sa famille. Son père Sean, lui-aussi décédé à Nice, lui avait transmis la passion du baseball

Yannis Coviaux, 4 ans, était originaire de Grenoble, récemment installé à Nice. «C'était un filou qui savait mener son monde, raconte son père, Mickaël Coviaux, au ParisienSa passion, c'était de lancer des galets à la mer». C'était la première fois qu'il voyait un feu d'artifice. «C'est mon épouse qui a insisté pour y aller. Elle voulait lui faire plaisir, poursuit son père. Yannis était ravi, il sautait partout, il faisait le fou avec ses copains... C'était une belle soirée».

Rachel Erbs, était en vacances avec son mari et ses deux enfants à Nice. Originaire d'Isère, elle habitait la commune de Cessieu, précise France 3 Alpes. Le père et le fils ont été blessés, sa petite fille s'en est sortie indemne.

Roman Ekmaliyan, 56 ans, habitait en Belgique avec sa femme Natalia Otto, aussi morte dans l'attentat du 14-Juillet. Géorgien d'origine arménienne, Roman Ekmaliyan était un homme d'affaires. «C'était un homme très intelligent, dans tous les domaines, intéressé par l'histoire, la politique. C'était utile et intéressant de discuter avec lui», se souvient Andrey Eliseev, archiprêtre de la cathédrale Saint-Nicolas de Nice.

Emmanuel Grout, 48 ans, était le numéro de 2 de la Police aux frontières (PAF) de Nice. Il était venu assister au feu d'artifice avec sa famille. On ignore encore s'il a été tué pour avoir tenté d'intervenir. Quelques heures après l'attaque, Christian Estrosi avait évoqué devant les médias «la mort d'une grande personnalité de la police nationale».

Mehdi H., 12 ans, était originaire de la région niçoise. Le jeune garçon était le fils d'un arbitre de football niçois qui a également perdu sa belle-sœur dans l'attentat. La sœur jumelle de Mehdi est dans le coma, a indiqué à l'AFP Gilles Ermani, président de la Commission des arbitres de la Côte d'Azur à la Fédération française de football.

Bilal Labaoui, 29 ans, était originaire de Kasserine, dans le centre-ouest de la Tunisie. D'après Le Monde, son grand frère Walid l'accompagnait lorsque le camion a surgi. Son frère, indemne, a veillé son corps toute la nuit.

Germain Lion, 63 ans, était originaire de Bram dans l'Aude. Lui et sa femme, tous deux retraités, étaient venus rendre visite quelques jours à leur fils rescapé Christophe, et de la famille de son épouse, elle-aussi décédée. «Nous pleurons ce soir ces innocents venus passer une soirée en famille et se retrouvant face à la folie meurtrière de cet homme», a déclaré la maire de Bram, Claudie Méjean, sur la page Facebook de la municipalité.

Gisèle Lion, 68 ans, était originaire de Bram dans l'Aude. Le couple qu'elle formait avec Germain a disparu le 14 juillet aux cotés de la famille de l'épouse de son fils.

Véronique Lion, 55 ans, était originaire de Herserange en Meurthe-et-Moselle. Cette assistante maternelle a été fauchée par le camion fou, tout comme son fils Mickaël Pellegrini, et ses parents, François et Christiane Locatelli. Les quatre victimes vivaient dans cette localité de la banlieue de Longwy. Son mari, Christophe, a lui survécu à l'attentat.

Christiane Locatelli, 78 ans, était originaire de Herserange en Meurthe-et-Moselle. Elle est la grand-mère de cette famille lorraine dont quatre membres sont décédés à Nice. Il s’agissait d’«une famille très connue et impliquée dans la commune du Pays Haut», selon France 3.

François Locatelli82 ans, était originaire de Herserange en Meurthe-et-Moselle. Il est mort sur la Promenade des Anglais en compagnie de sa femme, de sa fille et de son petit-fils.

Robert Marchand, 60 ans, originaire de Marcigny en Saône-et-Loire. Il était le président-entraîneur du club d’athlétisme du village. Employé d’une entreprise locale, le maire de la commune parle d’«un homme très dévoué, un passionné qui avait fait progresser le club d'athlétisme jusqu'au plus haut niveau», rapporte le journal local Bien Public.

Léa Mignacabal, 68 ans, était originaire de Mauléon en Pyrénées-Atlantiques. Kinésithérapeute à la retraite, elle habitait à Nice avec sa fille Myriam Bellazouz, aussi morte le 14-Juillet. 

Camille Murris, 26 ans, diplômée d'une école de commerce américaine et était originaire de la région niçoise, était recherchée par ses proches. L'une de ses amies la décrit au Figaro comme une «jeune femme pétillante, toujours souriante et prête pour l'aventure».

Natalia Otto, 56 ans, était avec son mari Roman Ekmaliyan sur la Promenade des Anglais. Kazakhe d'origine russe résidant en Belgique, elle était enseignante à l'école paroissiale d'Anvers. Elle avait deux filles, dont une vivait à Nice.

Mickaël Pellegrini, 28 ans, était originaire de Herserange en Meurthe-et-Moselle. Il était professeur d'économie au lycée privé des Récollets à Longwy.

Zahia Rahmouni, 65 ans, Algérienne. Elle a été renversée par le camion. D'après le site Algerie1.com, la femme originaire de Constantine était à Nice pour des soins médicaux. Deux enfants algériens font également partie des victimes, leur nom n'a pas été communiqué.

Mino Razafitrimo, 31 ans, Malgache vivant à Nice, était mère de Andrew, 4 ans et Amaury, 6 ans. «Moi, je n'ai pas d'enfants, je n'avais rien à perdre», dit sa cousine Andria, 25 ans. Sa tante était aussi sur la Promenade des Anglais avec la jeune femme. La jambe dans une attelle, elle parle au Parisien: «Le pneu du camion m'a frôlée. Je revois ma nièce et je me dis, pourquoi elle et pas moi? C'est à cause de nous, si nous n'étions pas venus en vacances, peut-être que rien ne serait arrivé.» Son mari Bruno était aussi présent le soir du 14-Juillet et amené ses enfants à la cellule psychologique: «Nous sommes allés voir les psychologues hier et aujourd'hui, et on y retournera autant qu'il le faudra.»

Viktoria Savtchenko, 21 ans, était originaire de Russie. Cette étudiante en quatrième année à l’Académie russe des finances située à Moscou passait ses vacances en France avec sa meilleure amie de 22 ans, blessée aux jambes. «Nous marchions sur la promenade. Nous avions vu ce camion aller dans une direction étrangen. Mon amie a été percutée et elle est morte», explique-t-elle au Mirror.

Olfa Bent Souayah, une Tunisienne née en 1985, installée à Lyon. Son fils Kilian est également décédé.

Kilian Ben Souayah, 4 ans, a perdu la vie avec sa mère, Olfa. Son père cherchait à le retrouver depuis de nombreuses heures. Quand il a finalement appris la nouvelle, raconte Nice Matin, il a «a laissé exploser sa colère à la sortie de l'hôpital, à 11h30, devant les nombreux journalistes présents».

Laurence Tavet, 49 ans, est morte avec ses deux petits-enfants dont Yanis, 7 ans. Mariée à un Algérien, elle sera inhumée avec son petit-fils en Algérie, a précisé le porte-parile du ministère des Affaires étrangères algérien, Abdelaziz Benali Cherif.

Mohammed Ben Abdelkader Toukabri, cinquantenaire, était originaire de Béja, au nord de la Tunisie. Il travaillait comme mécanicien à Nice, selon le ministère tunisien des Affaires étrangères. Aucune information supplémentaire n'a été dévoilée. 

Mise à jour du 27 juillet: Nous racontions aussi le décès de Timothé Fournier, soit-disant mort «en voulant protéger sa femme, enceinte de 7 mois» comme l'AFP l'avait rapporté. FranceTvInfo explique aujourd'hui que le nom de Timothé Fournier ne fait pas partie de la liste officielle des morts de Nice, communiquée par la mairie. Un journaliste de Nice Matin a conclu:"Timothé Fournier est toujours en vie. Ou alors il n'existe pas."

Cyril Simon
Cyril Simon (28 articles)
Journaliste
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte