France

Que sait-on sur le chauffeur du camion responsable de l'attaque de Nice?

Temps de lecture : 2 min

Jugé pour des faits de violence, le chauffeur du camion blanc était inconnu des services antiterroristes.

Le chauffeur responsable de l'attentat était seul à bord du véhicule ce 14 juillet 2016 à Nice. VALERY HACHE / AFP
Le chauffeur responsable de l'attentat était seul à bord du véhicule ce 14 juillet 2016 à Nice. VALERY HACHE / AFP

Le conducteur du camion, responsable de la mort d'au moins 84 personnes à Nice jeudi 14 juillet, a été abattu sur la Promenade des Anglais par deux gardiens de la paix de la brigade spécialisée de terrain.

Il s'agirait, selon les informations du Monde, d'un Tunisien né en 1985 résidant à Nice et dénommé Mohamed Lahouaiej Bouhlel. S'il était connu pour des faits de violence, relevant de droit commun –il a été condamné en mars dernier selon Le Figaro–, il ne disposait pas d'une fiche S de sûreté et était donc a priori inconnu des services de renseignements pour radicalisation. Il a été formellement identifié suite à l'analyse d'une partie de ses papiers, retrouvée dans le véhicule blanc utilisé lors de l'attentat. Une perquisition s'est déroulée vers 9h30 à son domicile, en présence de membres du Raid lourdement armés.

«Solitaire» et «silencieux»

Son voisinage décrit cet habitant des quartiers Nord de Nice comme un homme «pas très religieux», «qui aime les filles et la salsa», rapporte la journaliste de France Info, Mathilde Lemaire. Elle ajoute que cet homme en instance de divorce, père de trois enfants et fâché depuis plusieurs années avec sa famille, avait été placé sous contrôlé judiciaire quinze jours plus tôt. Détenteur d'un permis poids lourd, ce chauffeur-livreur se serait «endormi au volant» et aurait «percuté plusieurs véhicules».

Une dizaine de voisins interrogés par l'AFP ont décrit le locataire de l'appartement comme étant «solitaire» et «silencieux». L'homme montait toujours dans son logement avec son vélo et garait aussi à proximité une petite camionnette de travail.

Par ailleurs, Francetv info annonce que son 19 tonnes, un véhicule utilitaire frigorifique, a été loué à Saint-Laurent-du-Var, commune limitrophe de Nice. Une information que lui a confirmée l'agence de location réservée aux professionels où il a été emprunté. L'Obs ajoute de sources policières que le camion a été loué deux jours plus tôt, pour une période courant sur plusieurs jours.

Cyril Simon Journaliste

Newsletters

Retrait des voyageurs

Retrait des voyageurs

Site classé

Site classé

Jacques Chirac, l'homme qui n'assumait pas d'être de droite

Jacques Chirac, l'homme qui n'assumait pas d'être de droite

On a voulu faire passer l'ancien président pour un radical de Corrèze mais son inconscient est de droite. Pour le meilleur et pour le pire.

Newsletters