Monde

À Dallas, cette embrassade entre militants pro-Black Lives Matter et anti est un beau symbole

Temps de lecture : 2 min

Un manifestant blanc avec un drapeau sudiste s'est réconcilié avec des militants de Black Lives Matter après la fusillade qui a causé la mort de cinq policiers.

Le mouvement Black Lives Matter, qui proteste contre la fréquence des violences policières à l'encontre des Afro-Américains, est régulièrement accusé de racisme par les conservateurs américains.

Après l'assassinat de cinq policiers à Dallas par un ancien soldat qui voulait venger la mort d'hommes noirs récemment tués par les forces de l'ordre, l'ancien maire de New York Rudy Giuliani a déclaré sur la chaîne CBS:

«Quand les gens disent que les vies des noirs comptent [black lives matter, ndlr], c'est fondamentalement raciste.»

Selon Giuliani, il faudrait dire que «toutes les vies sont importantes». Il reproche aussi aux militants de ne dénoncer que les violences des policiers à l'encontre des noirs, pas les violences entre noirs, comme celles liées à la drogue à Chicago.

Ce genre de rhétorique trouve un écho chez de nombreux Américains, comme les militants qui ont organisé une contre-manifestation anti-Black Lives Matter à Dallas le dimanche 10 juillet. Mais comme l'a rapporté le Dallas Morning News, cette confrontation a fini de manière inattendue: par la fraternisation entre militants noirs et blancs.

Une photo prise par la photographe Barbara Davidson a immortalisé ce moment d'unité:

Newsletters

Covid-19: New York entre les mains d'Andrew Cuomo, nouveau héros des anti-Trump

Covid-19: New York entre les mains d'Andrew Cuomo, nouveau héros des anti-Trump

L'épidémie de coronavirus fait toujours la une aux États-Unis où on dénombre, à cette heure, 12.700 victimes dans le pays, dont presque la moitié dans l'État de New York (5.000), plus 1.200 dans l'État voisin du New Jersey. C'est sur la côte...

Israël va fabriquer des masques pour les barbus

Israël va fabriquer des masques pour les barbus

En pleine pandémie de Covid-19, le gouvernement israélien ne néglige aucun détail, même pas la barbe des citoyens.

Aux États-Unis, les manifs anti-IVG continuent malgré la pandémie

Aux États-Unis, les manifs anti-IVG continuent malgré la pandémie

En Caroline du Nord et dans le Michigan, des personnes anti-avortement arrêtées pour violation des règles de confinement intentent des procès aux autorités locales.

Newsletters