Sports

Le coup de tête de Zidane, ce mème des Skyblogs et des chaînes de mails

Temps de lecture : 4 min

Quand le joueur français a asséné son coup de tête à Materazzi, les réseaux sociaux n'en étaient qu'à leurs balbutiements, mais les internautes s'en sont néanmoins donnés à cœur joie.

JOHN MACDOUGALL / AFP
JOHN MACDOUGALL / AFP

Dix ans. Il y a dix ans, l'Italie chipait sa deuxième Coupe du monde à la France et forçait le meilleur joueur de l'histoire à prendre une retraite anticipée, dix minutes avant ce qui aurait dû être un final en apothéose.

La minute de chauvinisme étant terminée, on va pouvoir s'intéresser à l'un des tout premiers mèmes français de l'internet. Un mème qui ne se propageait pas par Facebook, Twitter et Tumblr, ou même 4chan et reddit, mais par les chaînes de mails, sur des forums et des Skyblogs.

Petite piqûre de rappel: après un premier tour compliqué, la France, lors de cette Coupe du monde allemande, a mis à la retraite le quotidien sportif Marca après une victoire 3-1 contre l'Espagne en huitièmes de finale, puis battu le Brésil 1-0 au terme d'un superbe récital zidanesque, écarté le Portugal sur un pénalty du même Zidane (1-0) et affronte l'Italie pour le titre, une équipe qu'elle a battu six ans plus tôt en finale de l'Euro.

Tout commence très bien avec un pénalty provoqué par Florent Malouda dès la 7e minute. Zidane le transforme d'une panenka incroyable, avant que Materazzi n'égalise quelques minutes plus tard de la tête. Le score n'évolue plus, et les deux équipes vont en prolongation, avec un Zidane touché à l'épaule, qui refuse de sortir. Gianluigi Buffon, le portier italien, sauve les siens d'une parade exceptionnelle sur une tête de Zidane.

Et quelques minutes plus tard, à douze minutes de la fin, Zidane et Materazzi échangent des mots. Zidane s'éloigne, l'Italien continue de parler, le Français se retourne et lui assène un coup de tête dans le thorax. Materazzi s'effondre. Dans le staden personne n'a rien vu, puisque l'action se déroulait loin du ballon, et surtout pas l'arbitre central, l'Argentin Horacio Elizondo, qui était «concentré» sur ce qui se passait de l'autre côté. Finalement, le quatrième arbitre, le contacte dans son oreillette, et lui assure avoir vu de ses propres yeux, et non à la télé (ce dont il n'a pas le droit, le recours à la vidéo étant interdit), le geste du Français. L'arbitre central fait alors semblant de se diriger vers son assistant, pour faire croire que ce dernier a vu quelque chose et donner plus de poids à sa décision, avant de revenir vers Zidane et de l'exclure. La dernière image de Zidane sur un terrain en tant que joueur sera celle du capitaine français passant sans la regarder devant la Coupe du monde.

Quelques minutes plus tard, David Trezeguet envoie son tir au but sur la barre, tandis que Fabio Grosso ne tremble pas et offre son quatrième titre mondial à l'Italie.


Et internet se lança dans les détournements

Dans les heures qui suivent, tout le monde essaie de savoir ce qui a poussé Zinedine Zidane à envoyer son crâne dans le thorax de Materazzi. Des spécialistes de la lecture labiale sont engagés. On parle d'injures envers la mère du meneur de jeu, ce dont Materazzi se défend encore aujourd'hui, mais aussi du qualificatif de «terroriste». Zidane refusera ensuite de dire exactement ce qui s'est passé entre les deux hommes.

Au fond, peu importe. Sur internet, le coup de tête est déjà devenu un mème. Il faut dire que des centaines de millions de personnes ont regardé le match, de quoi donner des idées à pas mal de monde.

Parmi les détournements dont je me suis souvenu immédiatement quand j'ai commencé à faire mes recherches sur ce sujet, il y avait ce GIF d'un chaton sniper qui essaie de tuer Materazzi et Zidane, qui en réalité sauve l'Italien en lui assénant un coup de tête pour qu'il évite la balle.

Ou encore ce GIF où Zidane détruit en réalité l'Étoile Noire de Star Wars:

En faisant mes recherches, je suis tombé sur ce Skyblog, intitulé Anti-Materazzi29, qui a compilé une dizaine de GIFs plus ridicules les uns que les autres quelques jours après, avec des légendes assez particulières:

«Round 5: materazzi concède le 5ème round une fois de plus! vive les sumo!!!»

Sur YouTube, une vidéo publiée un peu plus d'un an plus tard compile une quantité de GIFs dérivés de l'action.


La plupart de ces GIFs avaient même traversé l'Atlantique. Le site Something Awful avait déterré cette «mine d'or humoristique». Un membre du forum avait lancé un appel au Photoshop, avant que le site ne sélectionne ses préférés:

De leur côté, les Britanniques de The Register avaient expliqué que la façon dont on voyait le coup de tête du capitaine français dépendait en réalité de sa nationalité (six ans avant qu'un autre mème célèbre ne reprenne la même idée sous une forme différente):

Si vous êtes Français:

Si vous êtes Italien:

Et si tous ces GIFs ne vous suffisent pas, on vous conseille l'excellent KnowYourMeme, qui en a compilé une petite centaine (bons et mauvais) sur son site.

GIFs, vidéos, jeux...

Mais il n'y avait pas que des GIFs. En fouillant dans ses mails vieux de dix ans, l'un de mes collègues est retombé sur un détournement d'une vidéo bollywoodienne, un format visiblement déjà connu, avant la première parodie de La Chute en août 2006, et qui démontrait déjà que sous-titrer une vidéo dans une langue inconnue avec un texte ridicule et dont le contexte ne pourrait être plus différent pouvait être l'une des meilleures idées d'internet.

Et il y avait aussi tous ces petits jeux où le but était de mettre le plus de coups de tête possibles dans le thorax de l'Italien.

Le phénomène avait d'ailleurs largement dépassé internet. Alors que la Coupe du monde n'avait pas encore débuté, l'animateur Cauet et son équipe, alors sur Fun Radio, créaient un morceau intitulé «Zidane y va marquer». Dans les heures qui suivent la finale, le groupe La Plage parodie ce morceau avec «Coup de Boule», qui deviendra l'un des plus gros succès de l'été 2006 (si, si):

Pop culture américaine

À force, même les dessins animés les plus populaires du monde ont repris le coup de tête de Zidane. En novembre 2006, les Griffin insèrent un court passage dédié au joueur, quand Stewie explique que le coup de crosse que vient de recevoir Brian «doit faire plus mal qu'un télégramme d'anniversaire de Zinedine Zidane», et qu'une vieille dame reçoit soudainement un coup de tête du Français avec son gâteau alors qu'elle ouvre la porte.


Et hommage ultime, dans la dix-huitième saison des Simpson, diffusée en 2007, Homer, devenu arbitre, donne un coup de tête à son assistant, dans un style similaire à celui du joueur français.

Ça nous donnerait presque envie de pardonner à Marco Materazzi. Presque.

Grégor Brandy Journaliste

Newsletters

J'ai redécouvert le football en regardant la Coupe du monde des femmes

J'ai redécouvert le football en regardant la Coupe du monde des femmes

Avec elles, aucune interruption intempestive pendant les matchs pour cause de faute supposée ou d'animosité.

Les salaires des footballeurs se justifient mieux économiquement que ceux des PDG

Les salaires des footballeurs se justifient mieux économiquement que ceux des PDG

Les stars du ballon rond et les grands patrons gagnent presque les même salaires. Il est pourtant mieux vu de toucher 100 millions d'euros par an quand on est footballeur que quand on est PDG.

Non, les (vrais) alpinistes ne rêvent pas de l'Everest

Non, les (vrais) alpinistes ne rêvent pas de l'Everest

Les amoureux de la montagne et de ses sommets vertigineux abandonnent peu à peu l'ascension de l'Everest ou du Mont Blanc au profit de riches touristes, novices en la matière.

Newsletters