Sports

QUIZ. Ces réactions enjouées ou dépitées: Brexit ou Euroexit?

Temps de lecture : 2 min

À quelques jours d'intervalle, pas facile de les différencier!

JUSTIN TALLIS / AFP et BERTRAND LANGLOIS / AFP
JUSTIN TALLIS / AFP et BERTRAND LANGLOIS / AFP

Dans l'une des plus belles surprises que nous a réservées cet Euro 2016 jusque-là, l'Islande a éliminé l'Angleterre en huitièmes de finale ce lundi 27 juin, et affrontera la France au tour suivant grâce à une victoire 2-1. Moins d'une semaine à peine après le référendum favorable à une sortie de l'Union européenne, les Anglais sont donc à nouveau moqués sur Twitter où les blagues sur le Brexit et l'Euroexit semblaient pendant un moment plus nombreuses que les tweets sur le match en lui-même. Et mieux ne valait pas arriver trop en retard:

«Un utilisateur de Twitter, Romeo78, le premier à avoir tweeté cet excellent trait d’humour et d’analyse politique, a aussitôt exigé des excuses officielles de la part d’Hugo et l’a menacé en justice “J’ai fais 72 RT avec cette vanne, et j’accuse Hugo de m’en avoir volé plusieurs dizaines”, a-t-il justifié lors d’une conférence de presse.»

(On ne remerciera jamais assez Le Gorafi).

Mais en y regardant de plus près, certaines d'entre elles nous ont amenées à nous demander si l'on parlait bien du Brexit ou de l'Euro. Ce qui nous a inspirés ce quiz. Alors devinerez-vous après quel évènement, chacun de ces messages a été posté? Bon courage!

Grégor Brandy Journaliste

Newsletters

Ce qu'il faut avoir en tête quand vous choisissez les activités extra-scolaires de vos enfants

Ce qu'il faut avoir en tête quand vous choisissez les activités extra-scolaires de vos enfants

Foot, natation, danse ou musique?

Supporter le Toulouse Football Club, ce drôle de sacerdoce

Supporter le Toulouse Football Club, ce drôle de sacerdoce

Alors que le club occitan joue son maintien en Ligue 1, un dernier carré de supporters tente de résister aux résultats décevants.

Les journalistes fadas de l’OM, déchirés entre passion et déontologie

Les journalistes fadas de l’OM, déchirés entre passion et déontologie

Les soirs de victoire, l’Olympique de Marseille, qui dispute ce mercredi 16 mai la finale de la Ligue Europa, met le feu à toute une ville. Mais pour les journalistes, souvent fans de l'équipe phocéenne, certaines limites professionnelles s'imposent.

Newsletters