Tech & internetParents & enfants

Il n'y a toujours pas d'emoji représentant une femme qui travaille

Repéré par Mélissa Bounoua, mis à jour le 25.06.2016 à 11 h 38

Repéré sur Slate.com, Guardian, The New York Times

Mais il y en a un pour les femmes enceintes. Les clichés se nichent partout, jusque dans des symboles que nous utilisons tous les jours dans nos textos ou sur internet.

Emojipedia

Emojipedia

L'Unicode Consortium est l'institution qui est à l'origine des caractères que nous utilisons quand nous écrivons sur un ordinateur ou un smartphone. Cette semaine, cette réunion de dirigeants de grandes entreprises du secteur des nouvelles technologies se sont mis d'accord sur 72 nouveaux emojis.

Les hommes font du sport, les femmes des enfants

Parmi les nouvelles figures, un homme faisant de la lutte, du waterpolo, du handball, jonglant... En revanche, il n'y a pas de femmes qui font du sport (sauf peut-être du flamenco) ou qui travaillent. Le seul nouvel emoji concernant les femmes est celui d'une femme enceinte, notent nos confrères de Slate.com.

On peut tout à fait avoir envie de partager avec ces dessins sa nouvelle grossesse ou celle en cours. Mais l'absence de femmes faisant d'autres activités est significative. Comme l'énième signe que celles-ci sont au monde pour enfanter.

Les propositions d'emojis illustrant la diversité de ce que font les femmes ne manquent pourtant pas. Google a soumis 13 différentes propositions au mois de mai dernier, représentant notamment une femme médecin et une femme chercheuse. Jeremy Burge, le fondateur de Emojipedia.org qui appartient au Unicode Consortium, concède au Guardian que Google a eu raison de soumettre ces symboles:

«Il est clair que les professions des femmes sont sous-représentées et que cette façon de faire est une façon intelligente de procéder pour corriger ça dès à présent plutôt que d'en créer au fur et à mesure.» 

Licorne ou pingouin?

Une jeune professeur d'Anglais d'une université de l'Ohio a par ailleurs proposé qu'un emoji symbolise les feministes dans une tribune publiée en mars dernier aussi dans le New York Times. C'est en voulant féliciter l'une de ses amies qu'elle s'est rendue compte qu'elle ne trouvait pas l'emoji qui collait à ce qu'elle voulait dire –que son amie était forte.

En naviguant à travers les choix possibles, elle n'a vu qu'une femme faisant du flamenco, une future mariée, une princesse avec une tiare. Et a fini par envoyer une licorne mais n'était satisfaite de son choix. En en discutant avec son amie, elles ont ensuite préféré le pingouin, parce qu'ils parcourent des kilomètres pour arriver à leur but.

En attendant, il faudra donc se contenter des emojis représentant des hommes policiers ou des ouvriers en bâtiment. Il y a un nouvel emoji pour représenter la nausée aussi.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte