Monde

«In» et «out»: les référendums de 1975 et 2016 racontés par le même journaliste

Temps de lecture : 2 min

Le présentateur de la BBC David Dimbleby avait annoncé le «oui» des Britanniques à l'Europe en 1975. Près de quarante ans plus tard, il a dû annoncer la victoire du «Brexit».

«Les Britanniques se sont exprimés et leur réponse est la suivante: nous partons («we're out»).» Voilà les termes choisis par David Dimbleby, journaliste et présentateur de la BBC, vendredi 24 juin, en direct sur la chaîne de télévision britannique, pour annoncer la victoire des partisans du «Brexit» avec 51,9% des voix. «On peut désormais dire que la décision prise en 1975 de rejoindre le Marché commun a été annulée par ce référendum au profit d'une sortie de l'Union européenne», a-t-il expliqué, comme le montre notre vidéo en tête d'article.

La scène en rappelle une autre, quelques années en arrière, dont certains citoyens britanniques se souviennent certainement. Ce même David Dimbleby, déjà journaliste à la BBC, était alors le présentateur qui animait la soirée des résultats du référendum de 1975 lors duquel les Britanniques s'étaient largement prononcés en faveur de leur maintien dans la Communauté européenne et dans le Marché commun avec 67,09% des suffrages, ce deux ans après y avoir adhéré.

Newsletters

Une semaine dans le monde en 7 photos

Une semaine dans le monde en 7 photos

Tandis que la côte Est de l'Australie s'enflamme, on célèbre la chute du mur de Berlin et on déplore l'absence d'une digue à Venise. Petit tour d'horizon de la semaine du 9 novembre en images. 

Pour 229 dollars, la pasteure de Trump promet la victoire à ses fidèles

Pour 229 dollars, la pasteure de Trump promet la victoire à ses fidèles

La télévangéliste Paula White, qui a désormais un poste à la Maison Blanche, encourage ses fidèles à donner de l'argent pour vaincre leurs ennemis.

La France est-elle encore capable de débattre sans haine?

La France est-elle encore capable de débattre sans haine?

Ce dimanche 10 novembre, la manifestation contre l'islamophobie a provoqué un torrent de réactions rarement mesurées, souvent haineuses, qu'on la soutienne ou qu'on la condamne. ...

Newsletters