Tech & internet

Le meilleur compte Twitter à suivre sur le Brexit était celui de l’actrice Lindsay Lohan

Temps de lecture : 4 min

Toute la nuit, elle a live-tweeté les estimations sur le référendum britannique.

L'un des tweets de Lindsay Lohan, postée dans la nuit du référendum.
L'un des tweets de Lindsay Lohan, postée dans la nuit du référendum.

On n’attendait pas l’actrice Lindsay Lohan sur le terrain de la politique. Habituellement, l’actrice fait davantage parler d’elle pour ses frasques liées à la fameuse «malédiction de l’enfant star», entre drogues et pétages de plombs. Mais la nuit dernière, la jeune femme a décidé de s’emparer de son compte Twitter pour suivre et raconter en direct le référendum sur la sortie (ou non) du Royaume-Uni de l’Union européenne. Et les internautes à la recherche des premières tendances n’ont pas été déçus.

Tout commence avec une vidéo Instagram, partagée sur Twitter, où on la voit parler de la marque Chanel et montrer une télé allumée sur les premières estimations de vote. «Où est Sunderland [ville ayant voté pour le Leave]? Est-ce que Sarah Palin vit là-bas? Lol», écrit-elle en accompagnant son texte d’un hashtag #remain pour faire part de sa position sur le sujet.

#besmart pay attention and work hard to buy @chanelofficial #remain where's Sunderland? Does Sarah Palin live there? Lol

Une vidéo publiée par Lindsay Lohan (@lindsaylohan) le


Dès lors, la machine Lohan s’emballe. Elle interpelle différents médias comme The Independent pour parler de l’impact du vote à Sunderland sur le cours du pound, ou la BBC pour lui avoir expliqué où se trouve la fameuse ville. Quelques minutes plus tard, elle s’attaque à une autre ville, Kittering, toujours pour demander où elle se situe, et interpelle la BBC pour lui demander de parler plutôt des conséquences du Brexit.

Après avoir demandé au Telegraph ce qu’aurait pensé Margaret Thatcher du Brexit, et précisé qu’elle n’a pas été hackée, elle a continué sa logorrhée virtuelle en se plaignant des résultats à Manchester, où elle a habité par le passé.

«#bury Qu'est-ce qui tourne pas rond chez toi Manchester??????»

Ses abonnés ont pu être surpris en la voyant expliquer qu’il faudrait «15 ans environ pour que la valeur du pound remonte» ou que «les victimes d’accidents du travail au Royaume-Uni ont été réduites par deux depuis l’instauration des directives de sécurité européennes en 1996».

(Ce qui est vrai, et émane d'articles écrits sur le sujet

Avec sa flopée de hashtag comme #besmart («soyez intelligents») ou #lovenothate («l’amour pas la haine»), elle se félicite du choix de Londres, interpelle la chanteuse Lily Allen, fait des parallèles étranges avec certains tweets du Guardian et corrige un internaute qui a mal épelé son nom.

«@lilyallen Ça c'est bien!»

«@guardian oui... et il y aura plus de recherches et de soins pour tous les enfants si le #Remain gagne»

«@AlexJamesFits C'EST @lindsaylohan #LINDSAYLOHAN (probablement le tweet le plus cool que tu recevras jamais) de rien, que tu sois béni #remain»

La série de messages va continuer, mais la nuit avançant, la jeune femme a décidé d’aller se coucher. Elle va alors poster et partager plusieurs photos Instagram pour demander à ce que l’UE et le Royaume-Uni puissent continuer à «aider les réfugiés et les jeunes à avoir un meilleur avenir». Son message le plus fort sera l’avant-dernier, un post Instagram où elle fait un parallèle avec les futures élections américaines:


«Cela concerne les Etats-Unis aussi #soyezintelligents, je suis extrêmement fatiguée et je vais dormir, écrit-elle en filmant son écran de télévision. Ceci étant dit, je prie pour que le Royaume-Uni reste et pour qu’il y ait un impact sur notre prochain président. Faites vos recherches.»

Sur Twitter, les gens n'ont pas caché leur surprise. Mais l'actrice américaine qui n'avait pas publiquement montré un intérêt prononcé pour la question jusqu'à présent, s'est déjà plusieurs fois avancée sur le terrain politique: en prenant position en faveur d'Hillary Clinton dans la campagne présidentielle américaine. Ou en s'émeuvant de la mort du roi d'Arabie Saoudite...

«En haut sur la longue liste des trucs de fous cette année: je n'aurais jamais cru que j'aurais des informations sur le Brexit de la part de @lindsaylohan. Bravo.»

«Ceux qui sont surpris de voir Lindsay Lohan parler du #Brexit et de #EUref, sachez que ce n'est pas la chose la plus bizarre qu'elle ait faite.»

Inscrivez-vous à la newsletter de SlateInscrivez-vous à la newsletter de Slate

Selon le magazine People, l'actrice a joué dans une pièce à Londres, où elle vit désormais, en couple avec un milliardaire russe ayant des intérêts au Royaume-Uni.

Newsletters

Elon Musk et Twitter: la liberté d'expression est-elle une valeur de droite?

Elon Musk et Twitter: la liberté d'expression est-elle une valeur de droite?

Aux États-Unis, la gauche est devenue réticente à défendre la liberté d'expression, soupçonnée d'être un prétexte pour protéger les discours de haine, alors que la droite s'en fait la championne.

Une intelligence artificielle pour brasser la bière de ses rêves

Une intelligence artificielle pour brasser la bière de ses rêves

Et pour trouver des parades s'il vous manque des ingrédients.

Vous ne savez pas chercher l'amour

Vous ne savez pas chercher l'amour

Les critères les plus courants sur les sites de rencontres sont les moins prédictifs du bonheur amoureux.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio