Sciences

VIDÉO. Creepy, une armée d'araignées de mer envahit chaque année le même port en Australie

Temps de lecture : 2 min

Des centaines de crabes s'amassent dans une baie à Melbourne.

Les arachnophobes n'auront sûrement pas envie de regarder cette vidéo. On y voit un phénomène qui se déroule chaque année au fond des eaux australiennes. Des araignées de mer débarquent en nombre, parfois les unes sur les autres. Et elles se nichent à un endroit très précis, dans la baie de Port Philip à Melbourne en Australie.

Sheree Marris, la femme qui a filmé la vidéo, est une scientifique de la région. Elle observe le phénomène depuis plusieurs années et explique que ce qu'il s'est passé cette année est particulièrement impressionnant.

«J'ai nagé tout droit pendant quatre minutes et demie et il y a des couches de crabes dans les bas-fonds. Les années précédentes, je ne voyais ça que pendant une ou deux minutes. Et cette année, j'allais vite en plus.»

Mais pourquoi viennent-ils dans celle-ci en particulier? On ne le sait pas. Est-ce parce qu'ils cherchent de l'eau plus chaude ou à s'abriter dans la baie? Un chercheur en biologie marine au Victoria Museum à Melbourne, qui sait l'existence de cette migration, explique à la télévision nationale australienne que ce phénomène n'a pas encore été assez étudié pour tout comprendre. Il a cependant constaté que les araignées de mer y abandonnent leur carapace et muent. Et que cela se passe en juin au moment de la pleine Lune. Mais il est impossible selon lui de connaître pour l'instant leur nombre.

Comme Sheree Marris, il a lui aussi filmé ces déplacements en 2014 dans le cadre d'une initiative du Victoria Museum qui vise à montrer ce qu'il se passe dans les fonds marins. On voit les nombreuses araignées de mer s'approcher de la caméra et monter dessus.

Il n'y a pas que ce type de crabes qui se déplacent de la sorte en Australie, les crabes rouges le font aussi sur l'île Christmas et c'est tout aussi impressionnant.

Slate.fr

Newsletters

Près de 92 % de la population étudiante est plus concentrée en lisant sur papier

Près de 92 % de la population étudiante est plus concentrée en lisant sur papier

Ce support est propice aux annotations.

«Je vais souvent voir son profil pour revoir son visage»

«Je vais souvent voir son profil pour revoir son visage»

[C'est compliqué] Cette semaine, Lucile conseille Nora, une jeune femme heureuse en ménage dont l'ex vient de se manifester via les réseaux sociaux.

Les insecticides sont aussi nocifs pour les oiseaux

Les insecticides sont aussi nocifs pour les oiseaux

Les effets des néonicotinoïdes sur les abeilles et autres pollinisateurs étaient déjà préoccupants; ceux sur les oiseaux sauvages suscitent encore plus d'inquiétudes.

Newsletters