Monde

En Egypte, une caméra cachée fait croire à une femme qu'elle est kidnappée par Daech

Temps de lecture : 2 min

Plusieurs députés égyptiens ont demandé l'interdiction de cette émission.

Capture d'écran de l'émission «Mini Daech».
Capture d'écran de l'émission «Mini Daech».

Pour le mois du ramadan, la chaîne de télé égyptienne Al Nahar TV a eu l'étrange idée de diffuser une émission de caméra cachée avec des faux kidnappings par des acteurs déguisés en djihadistes de Daech, rapporte Al-Arabiya.

Dans la première de «Mini Daech», le nom de l'émission, les producteurs invitent l'actrice égyptienne Heba Magdy dans un grand appartement, quand soudain de faux djihadistes font irruption en hurlant et brandissant leurs armes. Le faux kidnapping dure environ quinze minutes, avec faux drapeau Daech inclus. L'actrice hurle et pleure, convaincue qu'il s'agit de vrais terroristes. Un faux djihadiste tente de lui mettre une fausse ceinture d'explosifs. Etant donné que des groupes liés à Daech ont mené plusieurs attaques meurtrières en Egypte depuis 2013, son effroi semble plutôt normal.


Lorsque des fausses sirènes de police se font entendre, les faux djihadistes rigolent et expliquent qu'il s'agissait d'une blague. La victime de la farce est moyennement amusée.

Il y a eu jusqu'ici deux autres épisodes de «Mini Daech», avec un jeune homme qui essaye de se battre conter les djihadistes et un homme plus âgé qui coopère calmement.

Comme le rapporte le Jerusalem Post, de nombreux Egyptiens ont trouvé les vidéos choquantes et un groupe de parlementaires a demandé l'interdiction de l'émission au Premier ministre. Pour le député Mustafa Bakri, ces émissions «peuvent nuire à la réputation de la société égyptienne» et «offrent de la propagande gratuite pour Daech, en promouvant des actes criminels comme si c'était normal.»

Newsletters

Durant la guerre des Malouines, le rock argentin a-t-il soutenu la dictature malgré lui?

Durant la guerre des Malouines, le rock argentin a-t-il soutenu la dictature malgré lui?

L'affrontement qui a opposé l'Argentine au Royaume-Uni d'avril à juin 1982 a eu des conséquences indirectes sur le milieu du «rock nacional».

Avec la guerre en Ukraine, la fin des illusions qui berçaient l'Occident

Avec la guerre en Ukraine, la fin des illusions qui berçaient l'Occident

[TRIBUNE] L'invasion décidée par Vladimir Poutine a mis fin aux certitudes d'un continent persuadé d'avoir aboli la guerre. Reste à en tirer les bonnes leçons.

En Espagne, l'extrême droite se sert de la sécheresse pour faire campagne

En Espagne, l'extrême droite se sert de la sécheresse pour faire campagne

La question de l'eau est centrale dans les batailles politiques locales.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio