Sports

Pour la première fois, un joueur qui n'évolue pas en Europe a marqué pendant l'Euro

Temps de lecture : 2 min

Le Slovaque Vladimir Weiss joue au Qatar le reste de l'année.

Vladimir Weiss après son but face à la Russie, le 15 juin 2016. Joe KLAMAR / AFP
Vladimir Weiss après son but face à la Russie, le 15 juin 2016. Joe KLAMAR / AFP

La Slovaquie a remporté son premier match dans cet Euro 2016, ce 15 juin. Les Slovaques ont battu la Russie 2-1 grâce à des buts de Vladimir Weiss et Marek Hamsik, en première période avant une réduction du score du Russe Denis Glushakov en fin de rencontre.

Mais dans ce match, le site spécialisé Squawka a déniché une statistique assez étrange. Vladimir Weiss, le premier buteur de la rencontre, est le premier joueur de l'histoire de l'Euro à avoir inscrit un but tout en n'évoluant pas dans un club européen (ou plus précisément, dans le club d'un pays dont la fédération n'est pas rattachée à l'UEFA).


Vladimir Weiss joue au Qatar depuis 2014 (au départ au Lekhwiya SC, avant de partir à l'Al-Gharafa SC, en février 2016). Avant cela, il avait joué dans divers clubs européens, de Manchester City, à l'Olympiakos en Grèce, en passant par Bolton, les Glasgow Rangers, l'Espanyol Barcelone et Pescara.

Au total, neuf autres joueurs évoluent ailleurs qu'en Europe lors de cet Euro. Il s'agit de l'Albanais Shkëlzen Gashi aux Rapids du Colorado (États-Unis), du Belge Laurent Ciman à Montréal (Canada), du Hongrois Krisztián Németh (à l'Al-Gharafa), du Nord-Irlandais Aaron Hughes à Melbourne (Australie), des Roumains Dragoş Grigore et Lucian Sânmărtean à l'Al-Sailiya et Ittihad (Qatar et Arabie Saoudite), de l'Irlandais Robbie Keane au LA Galaxy (États-Unis), du Turc Burak Yılmaz au Beijing Guoan (Chine), et du Français André-Pierre Gignac aux Tigres (Mexique).

Pour ce dernier, on se contentera d'ailleurs sans problème du titre de premier joueur à ne pas évoluer en Europe à marquer un but en finale d'un Euro.

Newsletters

«Cheer», la série Netflix qui montre les cheerleaders sous un nouveau jour

«Cheer», la série Netflix qui montre les cheerleaders sous un nouveau jour

Loin des clichés sur les pom pom girls, cette série documentaire offre un portrait inédit de ces athlètes dévoué·es.

L'affaire Carlos Ghosn nuit-elle à l'image de Renault F1?

L'affaire Carlos Ghosn nuit-elle à l'image de Renault F1?

La marque doit composer avec une mauvaise pub, une alliance Renault-Nissan en berne et l'échec d'une fusion avec Fiat-Chrysler, alors que la F1 reprend en Australie le 15 mars prochain.

Le changement climatique précipite la chute de l'industrie du ski

Le changement climatique précipite la chute de l'industrie du ski

Même si ce sont surtout les petites structures qui sont touchées par la raréfaction de la neige, le nombre de stations en activité diminue et les jeunes skient moins que dans les années 1990.

Newsletters