France

QUIZ. Baccalauréat ou prison?

Temps de lecture : 2 min

Pour l’édition 2016 du baccalauréat, les mesures de sécurité pour prévenir la triche sont toujours plus présentes.

Des élèves passent une épreuve du bac en Île-de-France (à gauche) / Un couloir de la prison de Fresnes. AFP/MARTIN BUREAU
Des élèves passent une épreuve du bac en Île-de-France (à gauche) / Un couloir de la prison de Fresnes. AFP/MARTIN BUREAU

Pour accéder directement au quiz, c’est par ici.

Dans les salles d’examen du baccalauréat 2016, l’utilisation des téléphones portables sera, cette année encore, formellement interdite. Pour se prémunir des cas de fraude et de triche, des détecteurs d’appareils électroniques circuleront aléatoirement et secrètement dans les établissements scolaires de toutes les académies. Et, si l’utilisation des brouilleurs d’ondes –dont la réglementation en France est très stricte– n’est pas encore en vigueur dans les salles d’épreuve, l’idée a déjà a été évoquée par le passé et même mise en place dans certaines établissement d’enseignement supérieur. Depuis 2010, «les demandes émanant de collèges, lycées et établissements d’enseignement supérieur affluent toutefois auprès des entreprises de high-tech pour installer ces brouilleurs», expliquait déjà Le Figaro... en 2013.

La mise en place de portiques équipés de détecteurs de métaux a aussi été lancée, en 2012, tout comme la création de «zones blanches» à proximité des établissements scolaires pendant les épreuves a également été avancée, rappelait 20 Minutes, mais un tel chantier n’a finalement jamais vu le jour.

Le développement de ces protocoles de sécurité en marge du baccalauréat nous a fait penser à d’autres mesures de sécurité appliquées, elles, dans les établissements pénitentiaires français. Ainsi, nous vous avons préparé un quiz ludique pour tester vos connaissances sur les dispositifs en vigueur dans les centres d’examen et les prisons françaises, mais aussi comprendre comment les bacheliers peuvent se sentir parfois à l’étroit pendant les examens.

C’est parti.

Robin Panfili Journaliste à Slate.fr

Newsletters

Mort de Charles Aznavour: «Il avait des carrières différentes dans chaque langue»

Mort de Charles Aznavour: «Il avait des carrières différentes dans chaque langue»

Charles Aznavour est décédé dans la nuit de dimanche à lundi à l'âge de 94 ans. Après Edith Piaf, il était sûrement le chanteur français le plus connu à l’étranger. Pour Slate.fr, Bertrand Dicale, auteur de Tout Aznavour (First Editions) ...

Pourquoi déteste-t-on les supporters de football?*

Pourquoi déteste-t-on les supporters de football?*

*Et les supportrices.

Non, je ne crois pas que le voile soit compatible avec le féminisme

Non, je ne crois pas que le voile soit compatible avec le féminisme

Prétendre que le voile islamique est compatible avec le féminisme est pour le moins hasardeux. Comment un marqueur religieux établissant une différence entre les sexes pourrait-il porter des idées d'émancipation, de liberté et d'égalité?

Newsletters