Monde

INFOGRAPHIE. Les armes utilisées lors des tueries de masse aux États-Unis

Grégor Brandy et Vincent Manilève et WeDoData, mis à jour le 13.06.2016 à 19 h 02

Certaines armes sont fortement privilégiées par les tireurs.

Infographie réalisée par WeDoData, G.B. et V.M.

Infographie réalisée par WeDoData, G.B. et V.M.

C'est la plus grande tuerie qu'aient connue les États-Unis depuis le 11-Septembre. Dans la nuit du 11 au 12 juin, un homme, qui ne cachait pas sa haine de la communauté homosexuelle, a fait irruption dans un club gay d'Orlando en Floride. Aidé d'un fusil AR-15 et d'une arme de poing, il tuera au moins 50 personnes avant d'être abattu par la police. L'AR-15 est devenu tristement célèbre depuis 2014 et le non-renouvellement de la loi interdisant sa vente aux civils. Que ce soit dans un cinéma à Aurora en juillet 2012, dans une école quelques mois plus tard où à San Bernardino en fin d'année dernière, ce fusil semi-automatique fait partie de l'arsenal des tueurs.

Mais d'autres armes sont régulièrement utilisées pour commettre ces massacres, étant jugés légères, peu chères et surtout facilement accessibles dans les magasins ou sur internet. Dans le tableau ci-dessous, nous avons compilé les armes utilisées lors des 12 massacres les plus meurtriers survenus aux États-Unis. Voici leur fonctionnement en détail:

  • Le pistolet semi-automatique nécessite une pression pour chaque coup et ne possède qu'une chambre, qui s'aligne avec le canon. Neuf massacres sur douze impliquaient ce type d'arme.
     
  • Le revolver nécessite également un coup pour chaque balle, mais possède plusieurs chambres qui se succèdent dans le canon grâce à un système de rotation. Le 1er août 1966, Charles Whitman a notamment utilisé une arme de poing lors de la fusillade qu'il a provoqué depuis une tour à l'université du Texas. 
     
  • Le «pistolet automatique» peut tirer plusieurs coups en rafale avec une seule pression. Le Uzi a été utilisé par le tireur responsable de la mort de 19 personnes en 1984 dans un McDonald's de San Ysidro.
     
  • Le fusil à un coup, comme le revolver, nécessite d'appuyer à chaque coup pour tirer. C'est l'une des armes utilisées lors du massacre de Columbine le 20 avril 1999. 
     
  • Le fusil semi-automatique, tel le AR-15 utilisé à Orlando et dans bien d'autres fusillades, ne tire qu'un coup à la fois mais recharge seul le canon, contrairement au fusil à un coup.
     
  • Le fusil à pompe de son côté permet de recharger et d'évacuer une douille en activant une pompe. Il a été utilisé dans quatre des douze massacres les plus importants ces cinquante dernières années. 
Grégor Brandy
Grégor Brandy (439 articles)
Journaliste
Vincent Manilève
Vincent Manilève (353 articles)
Journaliste
WeDoData
WeDoData (13 articles)
Studio de design d’informations, aimant particulièrement sonder les tableurs de données pour les rendre graphiques, pédagogiques et interactives
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte