Économie

13000 emplois menacés chez la Deutsche Bahn

Temps de lecture : 2 min

La SNCF n'est pas la seule à souffrir des difficultés du fret ferroviaire: son équivalent allemand, la Deutsche Bahn, pourtant leader dans ce domaine, accuse des pertes significatives. 13 000 emplois seraient menacés dans les années à venir d'après le syndicat Transnet.

Le groupe n'a pas voulu confirmer ce chiffre mais le porte-parole de l'entreprise a rappelé que la Deutsche Bahn respecterait un pacte signé précédemment excluant les licenciements secs: «aucun cheminot ne sera au chômage».

Début octobre la société avait annoncé que 4000 emplois étaient menacés, le directeur des activités de fret Karl-Friedrich Rausch admettant alors que «des ajustements au sein de [leur] personnel étaient nécessaires». La Deutsche Bahn emploie 240 000 personnes, dont 182 000 en Allemagne.

[Lire l'article complet sur le Zeit]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Image de une: gare de la Deutsche Bahn par ReclaBox via Flickr

Slate.fr

Newsletters

Espérance de gains avec la Française des jeux

Espérance de gains avec la Française des jeux

La croissance économique n'augmente pas forcément le bien-être

La croissance économique n'augmente pas forcément le bien-être

Un rapport statistique montre qu'il existe des divergences entre les pays étudiés.

Votre portefeuille peut continuer à préférer le train

Votre portefeuille peut continuer à préférer le train

Nous avons comparé: pour une même période, l'avion reste plus onéreux que le train. Il pollue surtout cinquante fois plus.

Newsletters