Culture

Voici l'image de l'année 2015 selon Wikimedia Commons

Temps de lecture : 2 min

Depuis 2006, les utilisateurs de Wikimedia élisent leur image préférée. Cette année, c'est Pluton qui a gagné.

La planète Pluton photographiée par la sonde New Horizons, le 14 juillet 2015. | NASA/JHUAPL/SwRI
La planète Pluton photographiée par la sonde New Horizons, le 14 juillet 2015. | NASA/JHUAPL/SwRI

L'année 2015 a été particulièrement chargée pour la planète naine Pluton, ou plutôt pour les équipes en charge de l'étudier. Grâce à leur travail et à leurs découvertes, nous en savons aujourd'hui davantage sur la composition et les caractéristiques de cette planète lointaine. Et, en parallèle de ces avancées scientifiques, les efforts de la sonde spatiale New Horizons pour nous montrer à quoi ressemble Pluton avec précision semblent avoir payé.

Une image en haute définition de la planète naine Pluton, capturée par la sonde spatiale en juillet 2015, a été élue comme image de l'année par les utilisateurs de la plateforme Wikimedia Commons parmi 1.322 images, dans le cadre d'un concours en ligne annuel organisé depuis 2006. L'image, dont les couleurs ont été retouchées numériquement (voici la version originale), montre les reliefs et l'histoire géologique complexe de Pluton.

Dans le palmarès, on retrouve également en seconde position une photographie prise à l'intérieur de la mosquée Nasir-ol-Molk, dans la ville de Chiraz en Iran, le 6 février 2015. On y aperçoit des tapis éclairés par une lumière du jour colorée par les vitraux de l'édifice, construit entre 1876 et 1888.

La voici:

La mosquée Nasir-ol-Molk à Chiraz, en Iran, le 6 février 2015 / Ayyoubsabawiki

En troisième position de ce classement, c'est une nouvelle fois l'astronomie qui est à l'honneur –après le succès des animaux lors de l'édition 2014. La photo en question montre une silhouette fémine face à la Voie lactée, dans le désert des Mojaves en Californie, le 23 juillet 2014.

La voici:

Une silhouette féminine face à la Voie lactée en Californie, le 23 juillet 2014 / Ian Norman

Slate.fr

Newsletters

«L’homme qui a surpris tout le monde», et le film aussi

«L’homme qui a surpris tout le monde», et le film aussi

Surgi de la steppe russe, ce conte singulier et transgressif révèle surtout une remarquable puissance de mise en scène.

La littérature change votre cerveau (et votre rapport aux autres)

La littérature change votre cerveau (et votre rapport aux autres)

Parce qu'elle active les zones cérébrales impliquées dans la théorie de l'esprit, la lecture nous aide à comprendre les autres.

«Dernier amour», une adaptation extrêmement juste de Casanova

«Dernier amour», une adaptation extrêmement juste de Casanova

Le nouveau film de Benoît Jacquot s'inspire des «Mémoires» de Casanova pour laisser éclore un très beau portrait de jeune femme.

Newsletters