Culture

VIDÉOS. Écoutez en avant-première la Deezer Session de Dominique A, Rover et Bertrand Belin

Temps de lecture : 2 min

Concept amusant: chacun des trois artistes filme une chanson de l'autre. Et, pour ne rien gâcher, des vinyles à gagner.

Bertrand Belin, Dominique A et Rover
Bertrand Belin, Dominique A et Rover

Depuis le lancement des Concerts à emporter de la Blogothèque en 2006, les pastilles musicales ont essaimé dans tous les médias à la recherche de nouveaux concepts. Après avoir entre autres filmé Tame Impala devant la Géode à Paris, les Deezer Sessions ont convié cette fois trois artistes français défenseurs d’une vision musicale exigeante autour d’un projet singulier.

L’idée: laisser pour la première fois les chanteurs invités –Rover, Dominique A et Bertrand Belin– se filmer entre eux. L’enregistrement a ainsi eu lieu en début d’année au Quartier général à Paris. À travers cette réalisation, nous découvrons une session à travers l’œil d’un artiste. L’audio de cette session peut être écouté en exclusivité sur Deezer.

Épisode 1: Rover («Some Needs», «Call My Name»)

Épisode 2: Dominique A («Éleor», «Au revoir, mon amour»)

Épisode 3: Bertrand Belin («Le Mot Juste», «D’une dune»)


Cinq vinyles du dernier album de chacun des artistes –Éléor, de Dominique A, Let It Glow, de Rover, Cap Weller, de Bertrand Belin– sont à gagner. Pour cela, il suffit d’envoyer un e-mail à l’adresse [email protected] en mentionnant dans l’objet le vinyle que vous souhaitez gagner et dans le corps du message votre adresse postale complète. Un tirage au sort pour désigner les gagnants aura lieu le lundi 13 juin à 12 heures.

Newsletters

17 octobre 1961: quelles traces reste-t-il du massacre des Algériens à Paris?

17 octobre 1961: quelles traces reste-t-il du massacre des Algériens à Paris?

Dans un documentaire sonore produit par Binge Audio, Tristan Thil exhume des archives poignantes.

Avec «8 Rue de l'Humanité», Dany Boon fait rimer Covid et vide

Avec «8 Rue de l'Humanité», Dany Boon fait rimer Covid et vide

Directement sorti sur Netflix, le nouveau film du réalisateur de «Bienvenue chez les Ch'tis» se distingue avant tout par son sens de la blague éculée. Tout ça pour ça.

«Pleasure», la pornographie comme modèle et comme défi

«Pleasure», la pornographie comme modèle et comme défi

Le film de Ninja Thyberg accompagne une jeune fille dans les méandres de l'industrie du hard californienne.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio