Tech & internet

Trois fêtards anglais inventent un faux voyage en Syrie et trollent les médias

Temps de lecture : 3 min

Ils ont réussi à faire croire qu’un voyage sur un bateau avait mal tourné.

Images provenant du compte Snapchat de l'un des trois britanniques à l'origine de la blague.
Images provenant du compte Snapchat de l'un des trois britanniques à l'origine de la blague.

Lewis Ellis, jeune britannique de 25 ans, adore faire la fête. Sur son compte Facebook, il parle de filles, de boîtes de nuit et de gueules de bois à coup d’absinthe depuis Chypre où il passe des vacances avec deux amis, Alex McCormick et James Wallman. Lors de l’une de ses nombreuses journées au soleil, ils ont embarqué sur un bateau pour ce qu’ils pensaient être une balade pour voir des dauphins. Mais le voyage sera bien plus long que prévu, et la destination bien différente.

Sur son site, le Daily Mail raconte ainsi qu’il s’agissait en fait d’un voyage depuis Ayaia Napa à Chypre vers le port syrien de Tartus, situé à 80 kilomètres de Homs. Ils affirment avoir réalisé ce qu’il se passait qu’une fois le bateau à mi-parcours. Dans une interview donnée au Mirror Online, Lewis Ellis raconte:

«Le dernier club fermait à 7h30 du matin, donc on s’est dirigé vers le bateau pour le l’excursion de 9 heures et on a fini par se tromper de bateau. On portait des shorts, on avait la gueule de bois, comme si on s’apprêtait à faire une soirée sur un bateau. Tout le monde était étranger et ce n’est qu’à mi-parcours qu’on a demandé “comment c’est possible qu’on soit aussi loin de la terre?”»

Alex McCormick a ajouté, toujours au Mirror: «À un moment on s’est regardés en se disant “putain qu’est-ce qu’on fait maintenant?”» Il raconte même que sa mère était très en colère contre lui quand il lui a raconté toute l'histoire au téléphone.

Sur le compte Snapchat de l’un d’entre eux, ils publient plusieurs clichés pour raconter ce qu’il s’est passé.

«On a atteri en Syrie #UneNuitàNapaQuiTourneMal»

«Fatigué, gueule de bois, histoire la plus bizarre de ma vie»

«Le bateau du diable»

Le trio a expliqué ensuite, une fois arrivé en Syrie, s’être retrouvé rapidement dans une base militaire russe et n’avoir compris où ils se trouvaient qu’une fois sur leur application Facebook. Après quelques instants de panique, ils ont pu trouver un traducteur qui, après avoir ri un bon coup, les a aidés à retourner chez eux.

Cette histoire invraisemblable a été relayée dans différents médias anglo-saxons, comme le Telegraph, The Week, Express, Fact, et même un média français, Libération. Sauf que, bien sûr, cette histoire était trop hollywoodienne pour être vraie. Quelques heures à peine après les publications des premiers articles, le trio de fêtards a reconnu avoir tout inventé pour se moquer des médias. Interrogé par un journaliste de Buzzfeed, Lewis Ellis ne cachait pas son amusement.

«-Je voulais juste demander si vous avez trollé tous les médias anglais.

-Oui mon gars, le monde entier. Je crois que j’ai pu être sur un bateau à moment donné. #toptrolls»

Dans certains commentaires sur sa page Facebook, il avouait également la blague, comme l’a repéré le site Mashable.

«Hahaha quelle blague [...] On a tout inventé pour se marrer»

Et toute la journée, Ellis a relayé les articles de journaux tombés dans le panneau, sans cacher sa fierté d’avoir «trollé le monde» et «montré à quel point les gens font des papiers sans vérifier les informations».


En effet, note Mashable, un rapide tour sur le site de la marine chypriote aurait permis de montrer qu’il n’y a pas eu de voyage entre l’île et le port de Tartus à ce moment-là. Les médias étaient tellement à la ramasse sur ce coup-là que l’Express, site du Daily Express, n’a même pas compris qu’Ellis est le même homme qui, en début d’année s’était baignée dans le bassin d’un centre commercial et avait publié sa «blague» sur YouTube.

«Lewis Ellis partage le même nom qu'un blagueur populaire d'internet qui s'est fait connaître pour avoir nagé dans le bassin décoratif du centre commercial Tradffod Centre de Manchester en février.»

Depuis, les médias ont mis leurs papiers à jour, et Ellis et ses copains continuent de rire, très contents de leur petit effet.

Slate.fr

Newsletters

Des youtubeurs LGBT attaquent YouTube pour discrimination

Des youtubeurs LGBT attaquent YouTube pour discrimination

La plateforme démonétise et restreint l'accès des vidéos proposant des contenus LGBT+, les considérant par défaut comme «inappropriées» et «sexuellement explicites».

Une récompense d'1 million de dollars pour qui réussira à hacker un iPhone

Une récompense d'1 million de dollars pour qui réussira à hacker un iPhone

C'est le retour des hackers de prime.

Est-ce qu'on apprend vraiment bien les langues grâce aux applis?

Est-ce qu'on apprend vraiment bien les langues grâce aux applis?

Leur efficacité n'est pas garantie.

Newsletters