Sports

Et à la fin, ce ne sera pas l'Allemagne qui gagnera l'Euro 2016

Temps de lecture : 2 min

L'éléphante Zella du zoo de Stuttgart voit plutôt une victoire surprise de l'Irlande du Nord.

Capture Twitter
Capture Twitter

L'Euro 2016 n'a pas encore commencé qu'en Allemagne, au zoo de Stuttgart, on se targue déjà de connaître l'identité des vainqueurs... grâce aux prédictions d'une éléphante prénommée Zella. Et selon le pachyderme, à qui les soigneurs du jardin botanique et zoologique Wilhelma ont présenté une corbeille remplie de balles floquées des couleurs des équipes nationales qui s'affronteront lors de la compétition, l'Allemagne ne fera partie des vainqueurs.

Ce fâcheux oracle explique sans doute pourquoi cette information cruciale n'a quasiment pas été relayée par la presse allemande, mais a eu un certain écho dans les médias des autres pays germanophones qui seront représentés à l'Euro 2016. Le quotidien autrichien Die Presse rapporte les pronostics de l'éléphante de 49 ans, qui a déjà douze championnats d'Europe de football à son actif:

«La compétition en France sera une déception pour l'équipe allemande. […] Le match d'ouverture du groupe C contre l'Ukraine le 12 juin aboutira sur une défaite et l'Allemagne fera ensuite match nul contre la Pologne. Car Zella a saisi la balle neutre dans la corbeille.»

Mais la Mannschaft devrait remporter le match contre l'Irlande du Nord qui aura lieu le 21 juin, dixit le pachyderme, selon qui c'est d'ailleurs ce pays qui devrait sortir grand vainqueur de l'Euro 2016, face à la Belgique...

L'avenir footballistique de l'Autriche durant la compétition reste ouvert, précise le quotidien, l'éléphante n'ayant été interrogée que sur les chances de réussite de l'équipe allemande.

Au bon souvenir de Paul le poulpe

Cette idée de faire d'un animal un oracle sportif n'est pas nouvelle. Pour de nombreux zoos, les grandes compétitions sportives sont l'occasion de faire parler d'eux et de recueillir de nouveaux parrainages pour contribuer à la conservation et à la protection des espèces animales en voie d'extinction.

Lors de la Coupe du monde 2010, qui avait lieu en Afrique du Sud, un autre animal pronostiqueur était devenu célèbre : la pieuvre Paul le poulpe, pensionnaire de l'aquarium Sea Life d'Oberhausen, dans la région de la Ruhr, à qui l'on présentait avant chaque match deux boîtes entre lesquelles il devait «décider» du vainqueur. Curieusement, la grande majorité de ses prédictions s'étaient réalisées, ce qui lui avait conféré un statut de mascotte de la compétition. Si bien que sa mort, survenue quelques mois après la Coupe du monde, avait même été relayée dans la presse internationale.

En 2014, lors la Coupe du monde, le magazine français So Foot avait consacré un sujet aux successeurs du poulpe, tels Watson l'otarie ou Mme Shiva le cochon d'Inde. Mais il y en a bien d'autres à travers le monde, à l'instar de Shaheen le dromadaire ou Cabeçao la tortue, comme on peut le voir dans le top 10 dressé par le site consacré au tourisme Générationvoyage.fr.

Newsletters

Un sportif au Panthéon, c'est pour quand?

Un sportif au Panthéon, c'est pour quand?

[BLOG You Will Never Hate Alone] En ce jour où on célèbre la panthéonisation de Joséphine Baker, on pourrait se demander pourquoi aucun athlète n'a encore connu pareil honneur.

Peng Shuai: comment la mobilisation internationale a coupé l'herbe sous le pied de Pékin

Peng Shuai: comment la mobilisation internationale a coupé l'herbe sous le pied de Pékin

Coutumier des disparitions suspectes, le gouvernement chinois n'avait certainement pas prévu le séisme qu'allait provoquer la mise sous silence de la tenniswoman.

La bataille de polochon professionnelle existe, elle se trouve en Floride

La bataille de polochon professionnelle existe, elle se trouve en Floride

Une ligue organise des matchs auxquels participent des combattants de MMA.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio