Égalités

Une Américaine de 13 ans sortie de cours à cause d'un T-shirt pro-LGBT

Temps de lecture : 2 min

L'administration de son lycée a jugé que le vêtement constituait un élément «perturbateur».

Extrait de la page Facebbok de Rise Against Bullying
Extrait de la page Facebbok de Rise Against Bullying

«Certaines personnes sont gays, ce n'est pas la fin du monde!» L'inscription était plutôt bon enfant mais le T-shirt à message d'Ali Chainey, une Texane de 13 ans, n'a pas plu à l'administration de son lycée. Le haut popularisé par l'acteur Ian McKellen a valu à l'étudiante du S.C. Lee Junior High School de Copperas Cove d'être convoquée dans le bureau de son principal dix minutes après le début des cours, comme le détaille Advocate.

L'administration lui a demandé de retirer ce T-shirt jugé «perturbateur» dans le cadre d'un «environnement d'apprentissage», lui proposant en échange un T-shirt de l'école. L'établissement a justifié sa réclamation, arguant avoir reçu des plaintes de la part de plusieurs élèves. Ali Chainey a refusé de se changer, expliquant plus tard à la chaîne locale KCEN «ce n'est qu'un T-shirt, et il ne blesse personne».

Bataille de T-shirts

L'administration de l'école a mis en avant le cas d'une autre étudiante qui avait accepté «sans aucun incident» de se changer après être venu à l'école en arborant un T-shirt sur lequel twerkait Miley Cryus.

Une comparaison douteuse avec son T-shirt militant qui n'a pas plu à Ali Chaney. Elle a rappelé qu'un étudiant avait déjà porté un T-shirt selon lequel Barack Obama était un musulman communiste, sans que celui-ci soit jugé «perturbateur».

L'expérience a choqué la jeune fille qui a appelé sa mère en pleurs suite à sa convocation pour lui expliquer qu'elle avait le sentiment d'être «discriminée par le personnel encadrant de son école à cause de son homosexualité». Sa mère a porté plainte et estime que si elle-même ne demande pas d'excuses au lycée, sa fille en mérite.

Newsletters

Le télétravail, nouveau vecteur d'inégalités entre les hommes et les femmes

Le télétravail, nouveau vecteur d'inégalités entre les hommes et les femmes

Le travail à distance pourrait venir creuser un peu plus l'écart entre les genres.

Parler d'argent dans le couple ne doit plus être un tue-l'amour

Parler d'argent dans le couple ne doit plus être un tue-l'amour

D'autant plus lorsque les partenaires sont loin d'avoir les mêmes pouvoirs d'achat.

Pourquoi les femmes prennent-elles aussi peu la PrEP?

Pourquoi les femmes prennent-elles aussi peu la PrEP?

Les campagnes de prévention menées jusqu'à présent ont principalement ciblé un public masculin et homosexuel. Il est temps d'inclure les femmes dans les programmes de santé sexuelle et de lutte contre le VIH.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio