Tech & internet / Monde

Partez en road-trip avec Shia LaBeouf

Temps de lecture : 2 min

Pendant un mois, l'acteur américain va mettre en ligne les coordonnées GPS de l'endroit où il se trouve et se laissera porter à travers les États-Unis.

Quand Shia LaBeouf rencontre ses premiers covoitureurs dans le Colorado, le 23 mai 2016  | Dan Rachlitz via YouTube
Quand Shia LaBeouf rencontre ses premiers covoitureurs dans le Colorado, le 23 mai 2016 | Dan Rachlitz via YouTube

Shia LaBeouf a quelque chose de fascinant. Après avoir passé vingt-quatre heures dans un ascenseur à l'université d'Oxford, après avoir monté une ligne téléphonique où des anonymes pourraient lui passer un coup de fil, après s'être filmé en train de regarder tous ses films dans une salle de cinéma et après avoir couru 144 fois autour du Musée municipal d'Amsterdam, l'acteur américain de 29 ans s'est lancé dans une nouvelle aventure sociologique dont lui seul a le secret: parcourir les États-Unis, pendant trente jours, en compagnie d'anonymes. Comme un écho à son dernier film présenté à Cannes: American Honey.

Le principe du projet, soutenu par le magazine Vice, est simple: Shia LaBeouf, accompagné de deux acolytes (Nastja Rönkkö et Luke Turner), publiera sur son compte Twitter ainsi que sur le site du projet les coordonnées GPS de l'endroit où il se trouve. N'importe qui pourra ensuite venir récupérer le trio pour l'amener à un autre endroit. Et ainsi de suite. Le périple de Shia LaBeouf a débuté dans le Colorado où un groupe d'amis est venu récupérer l'acteur et a pu déjeuner avec lui.

Voici une vidéo tournée au moment de leur rencontre:

Le périple fera également l'objet d'un film –d'où la présence de deux personnes avec Shia LaBeouf lors de cette aventure– qui sera projeté à l'Institut suédois de Londres et au Musée d'art contemporain de Boulder, les deux partenaires du projet.

Pour suivre l'aventure, donc, n'oubliez pas de surveiller régulièrement la carte interactive du parcours de Shia LaBeouf et de ses deux acolytes ainsi que sur Twitter où seront publiées les coordonnées GPS des prochaines lieux de rendez-vous et les péripéties du trio sur le hashtag #takemeanywhere («Emmenez-moi n'importe où», en français).

Inscrivez-vous à la newsletter de SlateInscrivez-vous à la newsletter de Slate

Bon voyage, Shia!

Newsletters

Sans façades ni limites: ce musée virtuel porté par la blockchain illustre l'avenir d'internet

Sans façades ni limites: ce musée virtuel porté par la blockchain illustre l'avenir d'internet

Les cerveaux derrière le musée imaginé pour héberger l'œuvre digitale de Beeple à 69 millions de dollars révèlent en exclusivité pour Slate.fr les fondations du projet qui pourrait modifier notre rapport à l'art –et l'avenir du web.

«On a inventé le crypto-communisme»: les acheteurs du NFT à 69 millions nous livrent leurs confidences

«On a inventé le crypto-communisme»: les acheteurs du NFT à 69 millions nous livrent leurs confidences

Dans leur premier entretien avec un média français, les fondateurs de Metapurse évoquent le tourbillon «post-Beeple», leurs ambitions pédagogiques, leur musée virtuel (et remercient Mark Zuckerberg d'avoir agité le drapeau du métavers).

Comment utiliser les réseaux sociaux sans bousiller sa santé mentale

Comment utiliser les réseaux sociaux sans bousiller sa santé mentale

Ça va être difficile, mais c'est pour votre bien.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio