Tech & internet / Parents & enfants / Monde

L’apprentissage du code bientôt obligatoire dans les écoles japonaises

Temps de lecture : 2 min

En 2022, la programmation informatique sera enseignée au Japon de la primaire au lycée.

Yasuko Kubo, professeure d’informatique, donne une leçon à Gen Akimoto, 9 ans, à Yokohama, le 28 juillet 1997 | YOSHIKAZU TSUNO/AFP
Yasuko Kubo, professeure d’informatique, donne une leçon à Gen Akimoto, 9 ans, à Yokohama, le 28 juillet 1997 | YOSHIKAZU TSUNO/AFP

Le ministère de l’Éducation japonais vient d’annoncer que l’apprentissage du code informatique serait obligatoire dans les écoles primaires en 2020, au collège en 2021 et au lycée en 2022, rapporte le site Japan News.

Plusieurs villes japonaises ont déjà lancé des cours de programmation informatique dans le primaire en coordination avec des entreprises locales.

Un éditorial du journal Yomiuri Shimbun (traduit par Japan News) explique que, «si les enfants apprennent la programmation informatique tôt, cela permettra de développer des personnes qualifiées qui pourront jouer un rôle important dans le domaine des technologies de l’information».

«Besoins de la société»

Le partenariat avec le secteur privé est considéré comme clé, notamment pour former les enseignants. Les éditorialistes du journal voient cette réforme comme une façon d’améliorer «la capacité des enfants à penser de manière logique et créative».

Au Japon, cet engouement pour la programmation va de pair avec des coupes budgétaires dans le secteur des sciences sociales et humanités. En effet, en septembre 2015, plus de cinquante universités japonaises ont annoncé qu’elles élimineraient ou réduiraient leurs départements de sciences humaines. Cette décision faisait suite à une lettre du ministre de l’Éducation demandant aux universités de se débarrasser des départements de sciences sociales et d’humanités «ou de les convertir afin qu’ils correspondent mieux aux besoins de la société».

D’autres pays ont déjà rendu l’apprentissage du code obligatoire, dont l’Angleterre en 2014 pour les enfants de 5 ans et Israël en 2000 pour les lycéens.

Slate.fr

Newsletters

Vous avez arrêté de jouer à «Pokémon Go» au bout de trois mois? Elles continuent

Vous avez arrêté de jouer à «Pokémon Go» au bout de trois mois? Elles continuent

Deux ans après la sortie du jeu vidéo, deux collaboratrices de Slate.com expliquent pourquoi elles persistent à vouloir tous les attraper.

L'internet haut-débit est plus rapide à Madagascar qu'en France

L'internet haut-débit est plus rapide à Madagascar qu'en France

Ce pays, l'un des plus pauvres du monde, dispose du réseau internet le plus rapide d’Afrique, avec une vitesse supérieure à de nombreux pays riches.

Goldman Sachs a piètrement perdu sa Coupe du monde

Goldman Sachs a piètrement perdu sa Coupe du monde

Le modèle sophistiqué de pronostic de la banque d’investissement est un échec total.

Newsletters