Monde

L'Autriche a besoin de deux présidents

Temps de lecture : 2 min

C'est la proposition d'un éditorialiste autrichien pour satisfaire les deux camps.

Alexander van der Bellen et Norbert Hofer
HELMUT FOHRINGER / AFP
Alexander van der Bellen et Norbert Hofer HELMUT FOHRINGER / AFP

Deux présidents pour l'Autriche. C'est la proposition décalée d'un des éditorialistes du quotidien Kurier, qui souligne que peu importe qui du candidat écologiste Alexander Van der Bellen ou de celui de l'extrême droite Norbert Hofer l'emporte, la moitié des électeurs autrichiens vont se sentir laissés de côté:

«La moitié de la population a choisi l'autre candidat, qui a une vision du monde opposée. Et ce qui sera une délivrance pour la moitié [des électeurs], sera une catastrophe pour l'autre.»

Le journaliste Thomas Trescher estimait donc avant l'annonce des résultats que la meilleure manière d'apaiser les tensions qui divisent aujourd'hui la société autrichienne serait d'avoir deux présidents:

«Si la moitié de la population veut avoir Van der Bellen pour président et l'autre moitié Hofer, les deux devraient donc prendre la décision de se partager le mandat. Et ce, avant l'annonce des résultats des élections; et qu'importe qui arrive en tête avec quelques voix d'écart. Pour combler les fossés.»

Pour déterminer qui prend la présidence durant les trois premières années du mandat, Thomas Trescher pense donc qu'au point où en est l'Autriche, la question aurait pu être réglée à pile ou face par le président sortant, Heinz Fischer.

Slate.fr

Newsletters

Donald Trump promet d'éliminer le cancer et le sida

Donald Trump promet d'éliminer le cancer et le sida

Le président américain a officiellement lancé sa campagne de réélection lors d'un discours en Floride, le 18 juin 2019.

En Norvège, les harceleurs sont considérés comme des «losers»

En Norvège, les harceleurs sont considérés comme des «losers»

La rapports sociaux et la géographie y sont pour beaucoup.

Quand le Québec file un mauvais coton

Quand le Québec file un mauvais coton

[BLOG You Will Never Hate Alone] Le Québec vient d'adopter une loi sur la laïcité. Quand soudain l'ennemi de la Belle Province n'est plus le colon anglais, mais une musulmane voilée.

Newsletters