Culture

Un ordinateur pour chaque enfant

Temps de lecture : 2 min

Logo de l'association One Laptop per Child.
Logo de l'association One Laptop per Child.

Un ordinateur pour chaque élève de primaire: l'initiative ne vient pas, pour une fois, d'un moderne pays scandinave mais d'Uruguay. Le Président Tabaré Vasquez a ainsi maintenu ses promesses de campagne et, en deux ans, 362 000 élèves ont reçu un mini-ordinateur.

L'opération a couté 260 dollars par enfant: le montant représente 5% seulement du budget uruguayen total de l'Education et comprend la maintenance, les réparations et la formation pour les enseignants. Presque 70% des enfants qui ont reçu un ordinateur par le gouvernement n'avaient pas ce luxe chez eux.

Le Plan «Ceibal», qui devrait être appliqué dans le futur aux collèges, fait partie d'une campagne plus large, One Laptop Per Child (Un ordinateur pour chaque enfant), lancée au niveau mondial par Nicholas Negroponte, professeur et chercher au MIT.

La balle est désormais dans le camp des enseignants: certains d'entre eux s'étaient opposés à ce programme et une étude récente de l'Education nationale a prouvé que d'autres ont choisi de ne pas inclure de travaux à l'ordinateur dans leur planning des cours.

[Lire l'article complet sur BBC News]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Image de une: Logo de l'association One Laptop per Child.

Slate.fr

Newsletters

H. H. Holmes, tueur à la chaîne

H. H. Holmes, tueur à la chaîne

Un essai passionnant raconte comment Henry Howard Holmes a utilisé les innovations de la révolution industrielle pour construire de ses mains un véritable temple du meurtre.

«Le procès contre Mandela et les autres» et «6 Portraits XL», deux films pour toucher le réel

«Le procès contre Mandela et les autres» et «6 Portraits XL», deux films pour toucher le réel

Des voies aussi différentes qu'également originales pour explorer et donner à comprendre la réalité.

Chanel et la danse

Chanel et la danse

La maison a noué à plusieurs reprises des liens avec la danse. Cette année, Chanel a été mécène pour le gala d’ouverture de la saison de l’Opéra de Paris et accompagne l’événement avec des podcasts. Conversations avec Aurélie Dupont, Diana Vishneva, Kate Moran et Ohad Naharin.

Newsletters