Culture

Un ordinateur pour chaque enfant

Temps de lecture : 2 min

Logo de l'association One Laptop per Child.
Logo de l'association One Laptop per Child.

Un ordinateur pour chaque élève de primaire: l'initiative ne vient pas, pour une fois, d'un moderne pays scandinave mais d'Uruguay. Le Président Tabaré Vasquez a ainsi maintenu ses promesses de campagne et, en deux ans, 362 000 élèves ont reçu un mini-ordinateur.

L'opération a couté 260 dollars par enfant: le montant représente 5% seulement du budget uruguayen total de l'Education et comprend la maintenance, les réparations et la formation pour les enseignants. Presque 70% des enfants qui ont reçu un ordinateur par le gouvernement n'avaient pas ce luxe chez eux.

Le Plan «Ceibal», qui devrait être appliqué dans le futur aux collèges, fait partie d'une campagne plus large, One Laptop Per Child (Un ordinateur pour chaque enfant), lancée au niveau mondial par Nicholas Negroponte, professeur et chercher au MIT.

La balle est désormais dans le camp des enseignants: certains d'entre eux s'étaient opposés à ce programme et une étude récente de l'Education nationale a prouvé que d'autres ont choisi de ne pas inclure de travaux à l'ordinateur dans leur planning des cours.

[Lire l'article complet sur BBC News]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Inscrivez-vous à la newsletter de SlateInscrivez-vous à la newsletter de Slate

Image de une: Logo de l'association One Laptop per Child.

Newsletters

Le français envahi par l'anglais? C'est nous qui avons commencé

Le français envahi par l'anglais? C'est nous qui avons commencé

L'Académie française s'insurge régulièrement face à la prétendue omniprésence de l'anglais dans notre langue. Il est bon de rappeler tout ce que l'anglais doit au français.

«Harry Potter» est-elle une saga sexiste?

«Harry Potter» est-elle une saga sexiste?

Depuis leur publication, les livres de J. K. Rowling font partie des lectures préférées des enfants. Mais ils semblent davantage renforcer les stéréotypes de genre que les renverser.

«Irradiés», terrible et tendre incantation fatale

«Irradiés», terrible et tendre incantation fatale

Avec son dispositif visuel inhabituel, le film de Rithy Panh met en scène de manière bouleversante des visions des massacres du XX​e siècle comme questionnement inquiet d'une pulsion de mort de l'espèce humaine tout entière.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio