Culture

Un ordinateur pour chaque enfant

Slate.fr, mis à jour le 19.10.2009 à 17 h 46

Logo de l'association One Laptop per Child.

Logo de l'association One Laptop per Child.

Un ordinateur pour chaque élève de primaire: l'initiative ne vient pas, pour une fois, d'un moderne pays scandinave mais d'Uruguay. Le Président Tabaré Vasquez a ainsi maintenu ses promesses de campagne et, en deux ans, 362 000 élèves ont reçu un mini-ordinateur.

L'opération a couté 260 dollars par enfant: le montant représente 5% seulement du budget uruguayen total de l'Education et comprend la maintenance, les réparations et la formation pour les enseignants. Presque 70% des enfants qui ont reçu un ordinateur par le gouvernement n'avaient pas ce luxe chez eux.

Le Plan «Ceibal», qui devrait être appliqué dans le futur aux collèges, fait partie d'une campagne plus large, One Laptop Per Child (Un ordinateur pour chaque enfant), lancée au niveau mondial par Nicholas Negroponte, professeur et chercher au MIT.

La balle est désormais dans le camp des enseignants: certains d'entre eux s'étaient opposés à ce programme et une étude récente de l'Education nationale a prouvé que d'autres ont choisi de ne pas inclure de travaux à l'ordinateur dans leur planning des cours.

[Lire l'article complet sur BBC News]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Image de une: Logo de l'association One Laptop per Child.

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte