Tech & internet / Monde

Non, cette vidéo n’est pas celle du crash du vol MS804

Temps de lecture : 2 min

Ce que vous pouvez observer, c’est la chute de débris spatiaux russes aux États-Unis en décembre 2015.

Cette vidéo, présentée comme celle de la chute du vol MS804, a été filmée en décembre 2015 aux États-Unis | Nox Streams via YouTube

Que s’est-il passé dans le ciel de l’île grecque de Karpathos, dans la nuit du 18 mai? Pour l’heure, peu d’informations ont fuité sur la disparition des écrans radar du vol MS804 de la compagnie aérienne EgpytAir reliant Paris au Caire. Une chose est sûre, en revanche, c’est que la vidéo d’une boule de feu dans le ciel, largement relayée en ligne et présentée comme une image de la chute de l’avion, n’est aucunement liée au drame mais à un événement survenu quelques mois en arrière, comme le souligne Antoine Krempf, journaliste à France Info, sur Twitter.

En réalité, cette vidéo montre la chute de débris spatiaux en provenance d’une fusée russe (SL-4) le 22 décembre 2015. La scène, qui avait notamment pu être observée dans les États du Nevada, de l’Arizona et de Californie, avait alors suscité de vives réactions en ligne. L’United States Strategic Command (STRATCOM) avait d’ailleurs été contrainte de réagir officiellement pour démentir les rumeurs quant à l’origine et à la nature de cette boule de feu, notait NBC.

La chute observée depuis Los Angeles (Californie), le 22 décembre 2015.


La même chute vue depuis la ville de Palm Desert (Californie), le 22 décembre 2015.

Slate.fr

Newsletters

Les faux comptes Facebook explosent après la fusillade de Santa Fe

Les faux comptes Facebook explosent après la fusillade de Santa Fe

Les premiers sont apparus à peine vingt minutes après l'annonce de l'attaque.

Aux États-Unis, Fortnite devient un vrai problème pour les joueurs de baseball

Aux États-Unis, Fortnite devient un vrai problème pour les joueurs de baseball

Les heures passées sur le jeu vidéo pourraient avoir une influence négative sur les performances des sportifs.

En 2018, on reconnaît un hit aux mèmes qu'il génère

En 2018, on reconnaît un hit aux mèmes qu'il génère

En 2018, les tubes ne se créent plus seulement avec des instruments, des lyrics et des micros. La partition la plus importante est maintenant celle qui se joue sur les réseaux sociaux.

Newsletters