Culture

80% des gens estiment être de bons ou d’excellents photographes

Temps de lecture : 2 min

Une étude de Canon révèle la haute estime dans laquelle nous tenons nos selfies et autres clichés animaliers.

[started doing a series of stupid portraits] | zoghal via Flickr CC License by

Prendre une photo n’est pas un travail si simple. Il ne suffit pas de faire clic, il ne suffit pas d’avoir un smartphone, il ne suffit pas «d’être là au bon moment», comme peut le faire faussement croire cet art ancré dans la technique. Prendre une photo, c’est un métier qui se construit à force de labeur, un travail quotidien, et l’étude des meilleurs photographes, rappelait le photographe Sebastiao Salgado dans une interview à France Inter au journaliste Patrick Cohen, qui l’interrogeait sur les transformations du métier.

Pourtant, dans une étude réalisée par Canon, 80% des sondés se considèrent comme bon ou excellent photographe. Et peu importe qu’ils prennent au final surtout des selfies (57%), des clichés de leurs animaux domestiques (59%) ou de leur famille (64%): le talent ne dépend pas du sujet, n’est-ce pas?

Et pour les 20% qui s'estiment mauvais, voici une petite sélection pour réconfort.

really bae, really? cant even get shredded cheese on FATHERS DAY!! #struggleslice

Une photo publiée par So you cooked huh? (@cookingforbae) le

#rockhardfestival2016 #blindguardian #fail #selfiefail #goodtime

Une photo publiée par Janine Ehmer (@wolfenmond_art) le


Newsletters

Quand Tolkien exprimait son «dégoût sincère» pour le style de Disney

Quand Tolkien exprimait son «dégoût sincère» pour le style de Disney

D'un côté il y aurait le raffinement, de l'autre la vulgarité. Ce préjugé détermine encore la mauvaise réputation dont pâtit le producteur américain dans les milieux éducatifs.

Hors-série d'été: faut-il du courage pour être un homme?

Hors-série d'été: faut-il du courage pour être un homme?

Ce second épisode hors-série estival de Mansplaining est l'occasion de célébrer le vingtième anniversaire d'un formidable thriller psychologique, doublé d'une étude remarquable sur la masculinité hégémonique : Harry, un ami qui vous...

En Arabie saoudite, les droits des femmes entre deux eaux

En Arabie saoudite, les droits des femmes entre deux eaux

Il aura fallu attendre 2012 pour qu’un premier long métrage soit officiellement produit et tourné en Arabie Saoudite: Wadjda, récit sur une saoudienne de 12 ans qui rêve de s’acheter un vélo. Récompensé dans de nombreux festivals, il était...

Newsletters