Monde

VIDÉO. Il veut recréer les attentats du 11 septembre en faisant exploser un avion dans un immeuble

Temps de lecture : 2 min

Paul Salo, un Américain expatrié en Thaïlande, a lancé une opération de crowdfunding pour acheter un vieux Boeing.

Depuis les attentats du 11 septembre 2001, les conspirationnistes publient des analyses censées montrer que le seul impact de deux avions n'aurait pas pu faire s'écrouler les tours jumelles du World Trade Center. De nombreux experts les ont invalidées, mais un complotiste particulièrement acharné pense avoir trouvé une solution pour faire éclater la «vérité»: recréer les attentats quelque part dans un champ.

Paul Salo, un entrepreneur américain expatrié en Thaïlande, a besoin d'argent pour réaliser ce projet grandiose, rapporte le site Gothamist. En effet, il lui faut au moins 300.000 dollars pour acheter un vieux Boeing 747, qu'il fera foncer à 800 km/h dans un immeuble désaffecté dont la structure serait similaire à celle du World Trade Center. Il vient donc de lancer ce qui est probablement la campagne Indiegogo la plus bizarre de tous les temps.

En deux jours, il n'a récolté que 247 dollars, ce qui prouve que pour l'instant, les internautes sont plus intéressés par les salades de pommes de terre que par les reconstitutions d'attentats terroristes.

Dans sa vidéo de présentation, Paul Salo sourit beaucoup et a l'air extrêmement excité par l'idée de faire foncer un avion dans un immeuble, que ce soit en Thaïlande, en Afrique ou en Amérique latine. Il est ouvert à toutes les possibilités. Il ne souhaite tuer personne –l'avion sera en pilotage automatique– et tout individu qui donnera 5.000 dollars à son projet gagnera l'honneur d'assister à la reconstitution des événements «au premier rang».

«Je crois que ça va être la vidéo la plus populaire de 2017», explique-t-il en direct de Bangkok.

Il annonce qu'il a déjà des contacts avec l'armée thaïlandaise pour potentiellement obtenir un avion bientôt hors service et un vieil immeuble.

Si son but officiel est d'obtenir 300.000 dollars minimum, il est fort possible qu'il ait besoin de plus d'argent.

«On va utiliser le pilotage automatique et quelqu'un m'a demandé: "Et si l'avion loupe l'immeuble?" Si on rate l'immeuble, évidemment, ça craint, mais on achètera un autre avion et on recommencera.»

Newsletters

Le commerce équitable: un levier de résilience et d’adaptation aux effets du changement climatique

Le commerce équitable: un levier de résilience et d’adaptation aux effets du changement climatique

Les producteurs des pays en voie de développement sont les premiers touchés par les conséquences du réchauffement climatique. Ils se trouvent souvent en première ligne face à aux cyclones, aux ouragans, aux épisodes de sécheresse ou aux inondations qui réduisent le volume des récoltes et vont parfois jusqu’à les décimer. L’ONG Max Havelaar met tout en œuvre pour que les producteurs et productrices soient plus fort.e.s et résilient.e.s face aux aléas climatiques et leurs conséquences, mais aussi pour les accompagner dans la réduction de leur impact sur l'environnement.

Des nourrissons hospitalisés à cause de la pénurie de lait infantile aux États-Unis

Des nourrissons hospitalisés à cause de la pénurie de lait infantile aux États-Unis

Parents et médecins ne cessent de tirer la sonnette d'alarme face à une situation qui s'aggrave.

Préserver le patrimoine culinaire ukrainien, un acte de résistance

Préserver le patrimoine culinaire ukrainien, un acte de résistance

C'est ce qu'a entrepris Olga Koutseridi, originaire de Marioupol, en archivant le plus grand nombre de recettes possible.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio