Science & santé

Les records de température se suivent et se ressemblent

Repéré par Robin Panfili, mis à jour le 17.05.2016 à 16 h 52

Repéré sur Bad Astronomy, The Guardian

Et cela n’est pas près de s’arrêter.

«A Year of Weather 2015» | EUMETSAT via YouTube

«A Year of Weather 2015» | EUMETSAT via YouTube

«Octobre. Novembre. Décembre. Janvier. Février. Mars. Et maintenant avril.» Une fois encore, il va falloir parler de record, explique Phil Plait dans un billet publié sur le blog Bad Astronomy, hébergé par Slate.com. Et pour cause: le mois d’avril 2016 est le septième mois consécutif lors duquel les températures moyennes atteignent des valeurs inégalées par le passé, souligne un rapport publié le 16 mai par la Nasa.

Un peu comme l’annonce mensuelle des chiffres du chômage, les relevés de températures officiels –mensuels ou annuels– se suivent et se ressemblent: il fait de plus en plus chaud et les records se succèdent. Ainsi, au lieu d’écrire un nouveau billet pour parler du nouveau record de températures atteint au mois d’avril, Phil Plait a décidé de mettre à jour celui du mois de mars 2016, en adaptant les chiffres et les données relevés par la Nasa. «Si cet article vous est familier, c’est normal. Cela arrive tellement fréquemment que j’ai simplement copié et mis à jour le billet de blog de mars», écrit-il.

L’ère du «new normal»

La différence de température entre avril 2016 et la période 1951-1980 | NASA/GISS

En avril 2016, l’Agence américaine d’observation océanique et atmosphérique (NOAA) prévenait déjà que 2016 serait l’année la plus chaude depuis le début des enregistrements en 1880. Un record qui devrait surclasser les températures déjà très élevées de l’année 2015. Mais il convient de préciser que cette hausse des températures n’est pas exclusivement liée au réchauffement climatique, expliquait Mashable en mars 2016; le phénomène climatique El Niño joue lui aussi un rôle dans ces records de chaleur.

Bienvenue dans le «new normal» (le «nouveau normal»), écrit Phil Plait dans son billet actualisé. Une ère nouvelle où les records de températures feront partie de notre quotidien et où les pics de chaleur ne surprendront plus personne.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte