Sciences / Santé

La solution miracle au vieillissement enfin découverte?

Temps de lecture : 2 min

Un médicament pourrait prévenir l’apparition de certaines maladies liées au vieillissement et améliorerait la santé cardiaque.

 Un appel à la jeunesse éternelle | Florian Christoph via Flickr CC License by
Un appel à la jeunesse éternelle | Florian Christoph via Flickr CC License by

Des souris, des chiens et bientôt des humains jeunes plus longtemps ? Le scientifique Matt Kaeberlein, biologiste à l’Université de Washington spécialisé dans les recherches sur le vieillissement, y croit, comme il l’explique un article du New York Times.

La fontaine de jouvence porterait le nom de rapamycine. Les premiers tests sur des chiens confirment en effet les observations constatées pour la première fois sur des souris en 2009: ce médicament habituellement utilisé pour prévenir les rejets de greffe chez l’être humain ralentit le vieillissement en diminuant l’activité d’une protéine qui en est responsable.

«Si vous faites l’extrapolation des résultats chez les humains, nous parlons probablement d’un gain d’une vingtaine d’années avec l’espoir que ces années se déroulent en relative bonne santé», s’enthousiasme Kaeberlein. Jusqu’à présent, les premiers essais sur les 1.500 chiens participants à l’étude ne comportent pas d’effets secondaires mais au contraire une amélioration des capacités cardiaques.

Jeunesse éternelle

Ces analyses marquent une nouvelle étape dans la course à la jeunesse lancée chez les biologistes moléculaires dans les années 1990. Jusqu’alors expérimentée chez des mouches, des parasites et des souris, l’arrivée de la rapamycine sur les chiens change notre rapport au médicament selon Kaeberlein. «Si les propriétaires des chiens constatent qu’il y a un moyen de retarder considérablement le vieillissement de leur animal de compagnie, cela aura peut-être une influence sur ce qu’on peut faire du médicament par la suite», espère-t-il.

Alors que la plupart des maladies mortelles dans les pays développés –maladies cardiaques, accidents vasculaires cérébraux, Alzheimer, diabète, cancer– ont toutes pour facteur de risque commun le vieillissement, la jeunesse éternelle devient un véritable enjeu. Les chercheurs penchés sur cette thématique réclament toujours plus de subventions alors que Google avec Calico et la start-up Unity travaillent déjà sur la question.

Newsletters

Une découverte majeure pourrait faire gagner dix ans de recherche sur le cancer de la prostate

Une découverte majeure pourrait faire gagner dix ans de recherche sur le cancer de la prostate

Le problème de résistance des cellules cancéreuses aux thérapies anti-hormonales a enfin une solution.

Le Monkeypox peut toucher n'importe lequel d'entre nous

Le Monkeypox peut toucher n'importe lequel d'entre nous

Alors que le virus, improprement appelé «variole du singe», se diffuse de manière inhabituelle en Europe, il est nécessaire de mettre en place des stratégies viables pour tenter de stopper l'épidémie.

Mon Europe à moi: «L'UE doit poursuivre ses efforts pour lutter contre la perte de biodiversité»

Mon Europe à moi: «L'UE doit poursuivre ses efforts pour lutter contre la perte de biodiversité»

L'Union européenne semble se focaliser sur la réduction des émissions de dioxyde de carbone. Quitte à oublier la perte de biodiversité massive.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio