Monde

Elle suit les instructions de son GPS et finit dans le lac Ontario

Temps de lecture : 2 min

«Tournez à gauche»

Tobermory, Ontario_2446 | Robert Taylor via Flickr CC License by
Tobermory, Ontario_2446 | Robert Taylor via Flickr CC License by

Même pas ivre, une jeune Canadienne, originaire de Kitchener (Ontario), dans le sud-ouest du pays —près de Toronto— a malencontreusement fini dans le lac Ontario, à Tobermory, nous apprend le site de la radio canadienne CBC.

«La police de Tobermory a sorti une voiture rouge du port ce vendredi matin après qu'une conductrice a suivi les instructions données par son GPS et a descendu la rampe de mise à l'eau, avant de tomber dans l'eau.»

Le police a précisé aux médias que la femme ne faisait que suivre son GPS, dans un coin qu'elle ne connaissait pas, dans la nuit de jeudi à vendredi. Les conditions météorologiques ne l'ont pas vraiment aidée, puisqu'à ce moment-là, il faisait nuit noire, il pleuvait, et il y avait du brouillard.

Interrogée par l'agence de presse canadienne CP, la cheffe de la police explique que ce n'est pas comme si elle était rentrée volontairement dans le lac, contrairement à Michael Scott:

«Elle devait être en train de conduire et tout d'un coup, elle s'est retrouvée dans l'eau.»

La voiture a cependant flotté assez longtemps «pour que la conductrice ait le temps d'ouvrir la fenêtre, d'attraper son sac, et de rejoindre la côte qui se trouvait à une trentaine de mètres. Une fois arrivée, elle s'est rendue à l'hôtel le plus proche et a appelé la police».

La conductrice, qui n'a pas voulu parler aux médias, s'en est sortie sans aucune blessure, et «n'a même pas souffert d'hypothermie malgré son plongeon dans une eau à quatre degrés».

La Canadian Press précise, par ailleurs, que la voiture a fini par couler complètement et que le centre de secours et de coordination de Trenton a dû émettre un message pour demander aux bateaux de ne pas s'approcher de cette rampe, car ils couraient un risque d'être endommagé par le véhicule présent au fond de l'eau.

La voiture rouge a finalement été sortie du lac au petit matin. Un journal local a d'ailleurs pu prendre quelques photos, et les a ensuite mises en ligne sur sa page Facebook.

En savoir plus:

Newsletters

L'Université polytechnique de Hong Kong, bastion de résistance des manifestants

L'Université polytechnique de Hong Kong, bastion de résistance des manifestants

Près de six mois après le début du mouvement de contestation pro-démocratie à Hong Kong, la confrontation la plus longue et l'une des plus violentes a lieu au sein du campus de l'Université polytechnique de Hong Kong (PolyU), où des...

Au Texas, un ancien agent de l'immigration découvre qu'il est mexicain et risque l'expulsion

Au Texas, un ancien agent de l'immigration découvre qu'il est mexicain et risque l'expulsion

Son certificat de naissance avait été falsifié.

En Tunisie, les modifications corporelles pour faire partie des gros durs

En Tunisie, les modifications corporelles pour faire partie des gros durs

Des tatouages et des scarifications pour prouver sa résistance à la douleur, pour montrer qu'on est un vrai mec, pour exprimer aussi une souffrance sociale.

Newsletters