Sciences

VIDÉO. John Oliver s’attaque aux études scientifiques bidon

Temps de lecture : 2 min

Attention chéri, ça va trancher.

Les études scientifiques sont parfois très, très louches. Le 8 mai, John Oliver s’est donc attaqué aux études scientifiques qui pullulent dans nos flux Facebook, dans le cadre de son émission Last Week Tonight. Pendant vingt minutes, le présentateur britannique a dénoncé toutes ces études bidon, et rappelé pourquoi elles sont si nombreuses à passer pour de vraies études scientifiques:

«Aujourd’hui, le café est un peu comme Dieu dans l’Ancien Testament. Il va vous sauver ou vous tuer, selon le point auquel vous croyez en ses pouvoirs magiques. [...] Les scientifiques eux-mêmes savent qu’il ne faut pas donner trop d’importance aux études en tant que telles. En tout cas, pas avant de les replacer dans un contexte beaucoup plus large, avec tous les travaux rendus dans un champ particulier.»

Dans tout cela, les médias ont également leur part de responsabilité, comme dans l’histoire de la cité maya découverte puis perdue. C’est d’ailleurs ce que souligne Slate.com: «Le problème est que les résultats ne sont pas toujours sexys et les médias préfèrent les titres flashys et faciles plutôt que des titres nuancés et imparfaits de professionnels. Et, bien sûr, si vous préférez la science avec un peu moins de –eh bien– science, Oliver a une solution pour vous également.» À découvrir à la fin de la vidéo.

Newsletters

Les insomnies peuvent-elles engendrer un déclin cognitif?

Les insomnies peuvent-elles engendrer un déclin cognitif?

Selon une nouvelle étude impliquant près de 1.800 participants, un manque de sommeil aigu à l'âge adulte participerait au développement de troubles de la concentration et de la mémoire.

On va construire sur la Lune et sur Mars (avec la poussière trouvée sur place)

On va construire sur la Lune et sur Mars (avec la poussière trouvée sur place)

Quant au sang et à l'urine des astronautes, ils pourraient permettre de fabriquer du ciment.

Pourquoi l'accouchement est plus difficile chez les humains que chez les grands singes

Pourquoi l'accouchement est plus difficile chez les humains que chez les grands singes

Une étude très récente s'est intéressée à l'accouchement chez les australopithèques pour comprendre depuis quand donner naissance était si compliqué pour notre espèce.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio