Monde

Enfin une photo de Kim Jong-un au naturel

Temps de lecture : 2 min

Des photos en haute définition des leaders nord-coréens viennent d’être publiées par les autorités du pays.

Kim Jong-in à Pyongyang en Corée du Nord, le 10 mai 2016 | Korean Central News Agency
Kim Jong-in à Pyongyang en Corée du Nord, le 10 mai 2016 | Korean Central News Agency

Ce sont des portraits très classiques de dirigeants. Mais les photos de ces dirigeants sont plus rares que celles de ceux du reste du monde. L’agence de presse nord-coréenne a publié ce mercredi 10 mai vingt-sept photos de hauts représentants du pays.

Vingt d’entre eux sont en costume, les sept autres sont en tenue militaire. Et ces images n’ont apparemment fait l’object d’aucune retouche. La photo de Kim Jong-un semble le montrer au naturel, souligne l’agence Associated Press (qui diffuse les images) dans un article entièrement consacré à ces photos rares.

Un expert nord-coréen de l’université de Séoul (en Corée du Sud) explique que la Corée du Nord cherche peut-être à renvoyer une image moins maîtrisée et donc positive après la fin d’un grand congrès du Parti du travail que les médias occidentaux ont pu couvrir depuis Pyongyang. Kim Jong-un est néanmoins le seul à sourire et à ne pas porter de badge à l’effigie de son grand-père Kim Il-Sung et de son père Kim Jong-Il, comme les autres.

Ce sourire n’est pas une première en revanche. Malgré lui, le dirigeant nord-coréen fait déjà l’objet depuis des années de moqueries pour les photos de lui diffusées par les médias nationaux. Des diaporamas entiers existent pour montrer ses déplacements et ses activités, un blog Kim Jong-un looking at things («Kim Jong-un regardant des choses») a même été créé.

Newsletters

Des hackers révèlent les données personnelles d'un millier d'officiers biélorusses

Des hackers révèlent les données personnelles d'un millier d'officiers biélorusses

Les militant·es anti-Lukashenko estiment que les forces de l'ordre ne doivent plus être anonymes.

Ces personnes blanches qui se prétendent noires (ou la tentation d'être l'opprimé)

Ces personnes blanches qui se prétendent noires (ou la tentation d'être l'opprimé)

L'histoire d'une professeure américaine blanche qui a fait semblant d'être noire pendant des années révèle les écueils d'un certain identitarisme.

Un prof américain suspendu à cause d'un mot chinois ressemblant à «nègre»

Un prof américain suspendu à cause d'un mot chinois ressemblant à «nègre»

L'université de Californie du Sud a suspendu un professeur de management qui a prononcé un mot en chinois - «ne-ga» - jugé trop proche du mot nègre en anglais.

Newsletters