FranceCulture

«House of Cards» donne des leçons de politique à Manuel Valls

Repéré par Mélissa Bounoua, mis à jour le 11.05.2016 à 15 h 53

Repéré sur Twitter

Après en avoir donné à David Cameron...

La saison 4 de House of Cards a été diffusée en mars dernier, mais Frank Underwood, héros manipulateur et animal politique brutal, continue ses analyses acérées et cruelles de la politique... sur le compte Twitter de la série. Et pas seulement aux Etats-Unis.

Alors que le gouvernement français a décidé de passer la loi Travail en force après des semaines de manifestations et de négociations, voici que le compte de la série américaine s'immisce dans la politique de Manuel Valls, avec ce message adressé au Premier ministre (et des hashtags en français): «La démocratie, c'est surfait. #LoiTravail #49al3»

Et Manuel Valls a répondu quelques temps après:

Ce n'est pas la première fois que le compte de House of Cards s'adresse à des politiques européens. Au moment de la révélation des Panama papers, un message avait été publié en réponse à un tweet de David Cameron par une simple image de Frank Underwood moqueuse.

Le Premier ministre britannique avait écrit en mai 2015: «C'est simple: si vous avez fait les choses correctement –travaillé, économisé et payé vos impôts– vous devriez être récompensé et pas puni». Après la publication des Panama papers, David Cameron a admis le 7 avril dernier avoir détenu jusqu'en 2010 des parts dans le fonds fiduciaire de son père immatriculé aux Bahamas. C'est à ce moment-là que le tweet avait répondu au message posté un an plus tôt:

Cette nouvelle intervention de la fiction dans la réalité vient rappeler que les séries politiques s'inspirent toujours de faits et de personnes réels

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte