Monde

Bébé sous un train: la vidéo qui a fait le tour du monde

Temps de lecture : 2 min

Un bébé de six mois tombé sur les rails alors qu'un train entrait en gare de Melbourne en Australie a miraculeusement survécu à l'accident. Les images des caméras de sécurité ont fait la une des journaux télévisés australiens, puis le tour du monde, diffusées sur YouTube. [Voir vidéo ci-dessous]

La vidéo montre la jeune mère éloignant la poussette de la bordure du quai à cause du vent violent mais oublier d'actionner le frein. La poussette tombe alors juste devant un train qui arrive en gare et semble happée dessous. La mère pousse des cris desespérés tandis que des voyageurs s'approchent pour la réconforter. En réalité, la locomotive a repoussé l'engin à trois roues 40 mètres plus loin sur les rails, jusqu'à ce qu'il s'arrête. Le bébé et sa poussette ne sont donc pas passés sous le train. L'enfant s'en tire avec une bosse à la tête.

La police a précisé que ces images avaient été prises dans une gare de la périphérie de Melbourne, jeudi. Les autorités espèrent attirer ainsi l'attention du public pour qu'il soit plus prudent. «C'est incroyable combien de gens s'approchent trop des rails malgré le danger», a souligné le sergent Michael Ferwerda. «En vérité, il y a des situations qui frôlent la catastrophe chaque jour.»

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Image de Une: Capture d'écran de Youtube

Newsletters

Pourquoi y a-t-il encore autant d’armes nucléaires?

Pourquoi y a-t-il encore autant d’armes nucléaires?

Le 26 septembre est la journée internationale pour l'élimination totale des armes nucléaires.

Mort d'al-Sahraoui: la stratégie du «tondre la pelouse» de la DGSE

Mort d'al-Sahraoui: la stratégie du «tondre la pelouse» de la DGSE

Les conséquences du décès du chef de l'organisation État islamique au Grand Sahara sont difficiles à anticiper, comme le montrent vingt ans de guerre contre les leaders d'Al-Qaida et de l'EI.

Un cycliste australien utilise son GPS pour recréer la couverture de «Nevermind» de Nirvana

Un cycliste australien utilise son GPS pour recréer la couverture de «Nevermind» de Nirvana

Pete Stokes a roulé pendant huit heures pour dessiner les contours du célèbre album via le site Strava.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio