Monde

Bébé sous un train: la vidéo qui a fait le tour du monde

Temps de lecture : 2 min

Un bébé de six mois tombé sur les rails alors qu'un train entrait en gare de Melbourne en Australie a miraculeusement survécu à l'accident. Les images des caméras de sécurité ont fait la une des journaux télévisés australiens, puis le tour du monde, diffusées sur YouTube. [Voir vidéo ci-dessous]

La vidéo montre la jeune mère éloignant la poussette de la bordure du quai à cause du vent violent mais oublier d'actionner le frein. La poussette tombe alors juste devant un train qui arrive en gare et semble happée dessous. La mère pousse des cris desespérés tandis que des voyageurs s'approchent pour la réconforter. En réalité, la locomotive a repoussé l'engin à trois roues 40 mètres plus loin sur les rails, jusqu'à ce qu'il s'arrête. Le bébé et sa poussette ne sont donc pas passés sous le train. L'enfant s'en tire avec une bosse à la tête.

La police a précisé que ces images avaient été prises dans une gare de la périphérie de Melbourne, jeudi. Les autorités espèrent attirer ainsi l'attention du public pour qu'il soit plus prudent. «C'est incroyable combien de gens s'approchent trop des rails malgré le danger», a souligné le sergent Michael Ferwerda. «En vérité, il y a des situations qui frôlent la catastrophe chaque jour.»

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Image de Une: Capture d'écran de Youtube

Newsletters

Qui de la Chine ou des États-Unis dirigera le monde après la pandémie?

Qui de la Chine ou des États-Unis dirigera le monde après la pandémie?

La politique étrangère de Donald Trump est une politique nationaliste, en repli face aux affaires du monde et opposée à l'idée de coopération internationale. Cette attitude résonne particulièrement bien avec l'épidémie de Covid-19. De fait, l'une...

Orbán, l'opportuniste qui s'appuie sur le coronavirus à des fins politiques

Orbán, l'opportuniste qui s'appuie sur le coronavirus à des fins politiques

Le dirigeant hongrois se sert de la pandémie pour asseoir son pouvoir sur la Hongrie et parie sur sa gestion de crise comme tremplin vers une réélection en 2022.

En parlant de «virus chinois», Trump tente de faire oublier sa gestion catastrophique de l'épidémie

En parlant de «virus chinois», Trump tente de faire oublier sa gestion catastrophique de l'épidémie

En suscitant la polémique, le président américain se place en position de critiquer les personnes qui préfèrent parler de terminologie plutôt que de faire la guerre au coronavirus.

Newsletters