Histoire / Sports

Belle perf, une star de la NBA parvient à irriter le Canada (rien que ça)

Temps de lecture : 2 min

Dwyane Wade, joueur du Heat de Miami, ne s'est pas aligné avec les autres basketteurs pendant l'hymne du pays. Ce qui a déclenché les foudres des internautes.

Dwyane Wade, le 3 mai 2016 I Vaughn Ridley / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Dwyane Wade, le 3 mai 2016 I Vaughn Ridley / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Une attitude perçue comme une insulte par tout un pays. En poursuivant son échauffement pendant l'hymne canadien avant la rencontre entre les Toronto Raptors et le Heat de Miami, samedi 7 mai, Dwyane Wade a été vivement critiqué sur les réseaux sociaux.

L'arrière du club floridien âgé de 34 ans a tenté quelques paniers alors que retentissait le Ô Canada dans l'American Airlines Arena. Comme les Toronto Raptors constituent la seule équipe canadienne de NBA, les hymnes sont joués un peu plus tôt.


De nombreux Canadiens ont vilipendé le joueur sur Twitter. L'Américain triple champion de la NBA a notamment déclenché l'ire du maire de Toronto John Tory.


«Hey @DwyaneWade un Canadien a inventé le jeu. Respecte l'hymne.»

Selon le règlement de la NBA, «les joueurs, les coachs et les entraîneurs doivent se lever et s'aligner sur les lignes délimitant le terrain ou sur la ligne de faute quand un hymné est joué». Le non respect de cette règle a déjà entraîné une suspension. En 1996, Mahmoud Abdul-Rauf a été sanctionné pour avoir refusé de se lever pendant l'hymne américain.

Wade s'est exprimé dimanche sur cette affaire affirmant qu'il «n'était pas une personne irrespectueuse» et invoquant une routine d'entraînement pour justifier son absence pendant l'hymne. Le champion olympique de 2008 aura l'occasion de corriger son erreur ce lundi 9 mai pour le quatrième match des play-offs face aux Raptors. Il pourrait également écoper d'une amende.

Slate.fr

Newsletters

Le bidet (enfin) à la conquête des États-Unis

Le bidet (enfin) à la conquête des États-Unis

L'invention française longtemps délaissée outre-Atlantique est en bonne voie pour séduire les Américains.

L'élégance de «ballerine légère» que Jackie Kennedy doit à Hubert de Givenchy

L'élégance de «ballerine légère» que Jackie Kennedy doit à Hubert de Givenchy

Décédé le 10 mars à l’âge de 91 ans, le couturier français était sans conteste le préféré de la Première dame la plus emblématique des États-Unis.

L'histoire rocambolesque de l'acteur qui s'est fait passer pour un général durant la Seconde Guerre mondiale

L'histoire rocambolesque de l'acteur qui s'est fait passer pour un général durant la Seconde Guerre mondiale

Les services secrets britanniques ont brouillé les pistes en 1944 en utilisant l’acteur Clifton James, pour interpréter le rôle de sosie du général Montgomery.

Newsletters